fbpx

Beauté et santé

Le sucre – une poudre blanche qui nous tue

Le sucre – une poudre blanche qui nous tue
Le sucre – une poudre blanche qui nous tue
Le sucre – une poudre blanche qui nous tue

Vous êtes-vous déjà senti fatigué, avez-vous l’impression d’avoir la tête dans le brouillard, d’être vide et sans énergie ? Si en plus vous avez des problèmes digestifs (ballonnements, constipation) – cela peut être le signe que vous mangez trop de sucre. En fait, même si vous n’avez pas ces symptômes, il est presque certain que vous mangez trop de sucre. Un enfant de 8 ans mangera autant de sucre dans une année qu’un Européen du 19e siècle pendant toute sa vie… Le manque de concentration, la fatigue, la tristesse, les sentiments de malaise et la dépression sont parfois des réactions causées par la dépendance au sucre. Notre corps est tout simplement « en manque » de sa dose de sucre (c’est le même processus que pour les drogues dures, les deux substances « jouent » avec nos hormones « bonheur »).

Et depuis l’introduction du régime « light » il y a 50 ans, selon lequel ce sont les lipides (graisses) qui sont blâmées pour la prise de poids, nous avons décidé de tout « pardonner » au sucre et nous en mangeons des tonnes ! En fait, le sucre est extrêmement dangereux pour notre santé : il est responsable de l’augmentation massive des maladies cardiovasculaires. C’est un poison terrible qui nous tue en nous donnant du plaisir.  

C’est une fausse source d’énergie

Notre corps a besoin de beaucoup d’énergie et de ressources pour digérer le glucose. Nous perdons donc des ressources très importantes (comme le magnésium ou la vitamine B) pour le digérer… Cela entraîne (entre autres) un vieillissement accéléré… Il y a seulement une petite quantité de glucose que notre corps est capable de changer en énergie, le reste est transformé directement en cellules graisseuses. Mais, ici, j’ai de mauvaises nouvelles, les filles, le sucre est transformé en cellules super résistantes, celles qui font gonfler et provoquent l’apparition de la cellulite dont nous ne pouvons pas nous débarrasser facilement… Le glucose affecte aussi les taux d’insuline et peut éventuellement causer le diabète…

Le régime « light » qui pèse lourd

Notre flore microbienne est dépendante du sucre

Notre flore microbienne commence à devenir très déséquilibrée à cause des glucides. Nous avons trop de bactéries qui se nourrissent de sucre, alors quand nous arrêtons de le manger, elles nous font savoir qu’elles ont faim. Tout d’un coup, nous nous retrouvons avec une envie sucrée impressionnante. Nous devenons irritables et très en colère. Boire du thé vert matcha aide à calmer ces fringales. Et je vous assure que cela ne prend qu’un mois et notre besoin en sucre sera vraiment réduit. Maintenant, il m’arrive de manger une banane en 3 fois, car elle est trop sucrée à mon goût.

Voici un guide sur la façon de reconnaître le « bon » sucre et la quantité à manger :

Sirop de maïs – fructose caché dans des plats industriels

En cette ère bien industrialisée, non seulement nous mangeons trop de sucre, mais nous avons introduit dans notre alimentation une solution encore moins chère et encore plus dangereuse appelée « sucre de maïs ». La première chose à laquelle vous devriez porter une attention particulière est le sirop de glucose-fructose (parfois appelé simplement glucose-fructose)… Aussi connu sous le nom de « sirop de maïs » ou « sirop de maïs à haute teneur en fructose », ou mieux pour le « déguiser » sur les étiquettes SGHF ou HFCS, ou « isoglucose »… Pourquoi est-ce si dangereux ? En fait, c’est un sucre créé artificiellement, il est bon marché à produire et il est extrêmement populaire en Amérique du Nord, mais il se répand également en Europe. Fondamentalement : nous augmentons la quantité de fructose dans le sirop, ce qui signifie que nous avons un mélange qui peut avoir jusqu’à 90% de fructose et 10% de glucose. Le pire est que notre corps ne considère pas ce sucre comme une source potentielle d’énergie. Bref, le glucose et le fructose dans ce sirop « glissent » directement dans notre sang… et se transforment en graisse… Ainsi, tous nos gâteaux industriels, ketchups, soupes, sauces, pains, etc. doivent maintenant être considérés comme des matières qui alimenteront nos cellules graisseuses…

Peut-on encore utiliser du sucre « normal »?

Franchement, il vaut mieux éviter… Une alimentation saine et équilibrée nous donne la quantité de glucides dont nous avons besoin. 1 cuillère de sucre de plus que notre besoin quotidienne recommandé et à la fin de l’année, nous aurons 1 kilogramme de plus de poids… Notre corps a besoin de 200 à 250 grammes de glucides par jour, et n’oublions pas que les glucides ne sont pas seulement du sucre pur… C’est aussi le sucre caché dans nos pâtes, riz, farines, céréales, fruits et légumes.

Sucres « naturels » (noix de coco, agave, érable, etc.) – bonne ou mauvaise idée?

On entend beaucoup parler de sirop d’érable ou de sucre d’agave qui est « meilleur » que notre sucre « standard » (car ils ont un indice glycémique plus faible)… mais n’oublions pas que c’est toujours un sucre… En outre, c’est presque du fructose à l’état pur. Je me répète, mais le corps humain a une capacité limitée à digérer le fructose. Une fois notre limite quotidienne atteinte, le sucre est directement transformé en cellules graisseuses… Le sucre de coco et le sucre de palme ne sont pas non plus une bonne solution… On peut entendre qu’ils ont plus de micro éléments qu’un sucre traditionnel, mais croyez-moi, leurs quantités sont « ridiculement » petites. Et le taux de fructose est assez élevé – tous les sucres des « fruits » sont de 70 à 80 % fructose…
Donc, si vous pensez que vous choisissez une meilleure option, vous endommagez votre foie… En outre, les plantations de noix de coco et de palme ne sont pas très écologiques.

Des édulcorants pour notre thé ou notre café ?

Peut-être des édulcorants artificiels, comme l’aspartame… Non, non, non. C’est une très mauvaise idée… Certes, nous savons très bien que Coca-Cola l’utilise, parce que c’est un produit zéro calorie et qu’il n’est pas cher à produire… Mais le produit est admis sur le marché même si les recherches montrant ses effets dangereux pour le cerveau se multiplient… C’est un produit très néfaste pour notre santé… Mais les enjeux sont tellement élevés pour les géants de l’alimentation qu’ils ne permettront jamais l’interdiction de l’aspartame…

Quelle est l’alternative ?

Stévia… Mais attends une seconde, n’était-ce pas interdit il y a quelques années, allez-vous me dire ? Oui, il a été interdit en raison de recherches qui se sont avérées sponsorisé par… devinez qui ? Notre « géant » (Coca-Cola) lui-même. Pourquoi ? Parce que la stévia est beaucoup plus chère à produire que l’aspartame… Sauf qu’elle n’est pas du tout nocive pour notre santé. La stévia est une plante dont le potentiel sucrier est 300 fois plus élevé qu’un sucre de base (et en plus, contrairement au sucre et surtout à l’aspartame, elle ne provoque pas de sensation de faim)… Vous avez juste besoin d’un bout de cuillère pour remplacer une cuillère à sucre normale). Il faut s’habituer au goût (léger goût de réglisse, mais de plus en plus de producteurs essaient d’effacer cet arrière-goût)…

 Et les fruits alors ?

Les fruits – on a tellement parlé de fructose que nous commençons à nous poser la question « Qu’en est-il des fruits? » Et les fruits ne sont pas « dangereux ». Nous ne pouvons jamais manger assez pour dépasser notre capacité à digérer le fructose. Le fructose qui provient du fruit est stocké dans notre foie et est libéré dès que nous avons besoin de calories – lorsque nous faisons du sport par exemple. Quand il y a trop de fructose – et les capacités de stockage du foie étant imité –, nous transformons le sucre en graisse. Conseils : utilisez des bananes pour sucrer vos smoothies, yaourts et mueslis. Utilisez de la purée de pommes pour vos gâteaux (non seulement sucrée, mais elle peut aussi remplacer les œufs).

Mais attention – si on nous conseille de manger 5 fruits et légumes par jour, il vaut mieux miser sur les légumes. Si nous mangeons 5 bananes (une banane murale peut avoir même 25 grammes de sucre) et que nous mangeons des pâtes ou des céréales – nous pouvons déjà dépasser notre seuil quotidien de sucre pour lequel notre corps a été programmé.

Comment sucrer nos gâteaux ?

Pourtant j’ai enfin de bonnes nouvelles (!) pour vous (pour nous) : nous n’avons pas à renoncer à nos desserts ! Comment ? En les préparant nous-mêmes…. Vous pouvez sucrer vos desserts avec des bananes et de la compote de pommes. Mon gagnant personnel sont les dattes. Elles ont beaucoup d’effets bénéfiques sur notre corps. Elles stimulent nos muscles (très bonnes à grignoter pendant notre entraînement, ou pendant une longue course). Les dattes (en particulier les délicieuses medjool, sont des vraies merveilles dans la cuisine : une fois mélangées dans un robot culinaire, elles se transforment en caramel que nous pouvons utiliser pour tous nos desserts).

Vous avez déjà testé la vie sans sucré? Vous avez l’impression d’en manger trop? Partagez avec nous vos expériences.

Print Friendly, PDF & Email
You may also like
Beauté et santé, Psychologie
Faut-il prendre des suppléments de vitamine D ? Est-elle vraiment une alliée puissante contre les maladies virales ?
27 novembre 2020
Beauté et santé, écologie
Masques biodégradables – solution écologique et durable
6 octobre 2020
Beauté et santé, Recettes
Vivre 100 ans
21 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Health and beauty

Sugar – a white powder that kills us

Sugar – a white powder that kills us
Sugar – a white powder that kills us
Sugar – a white powder that kills us

Have you ever felt tired, empty and without energy ? Do you feel like having your head in the fog,? If you have also some digestive problems (bloating, constipation) – this can be a sign that you eat too much sugar. In fact, even if you do not have these symptoms, it is almost certain that you eat too much sugar. An 8-year-old will eat as much sugar in a year as a 19th-century European during his entire life… Lack of focus, fatigue, sadness, feelings of discomfort and depression are sometimes reactions caused by sugar dependence. Our body is simply «lacking» its dose of sugar (it is the same process as for hard drugs, the two substances «plays» with our hormones «happiness»).

And since the introduction of the «light» diet 50 years ago, according to which lipids (fats) are blamed for weight gain, we decided to «forgive» everything to sugar and we eat tons of it! In fact, sugar is extremely dangerous for our health: it is responsible for the massive increase in cardiovascular disease. It’s a terrible poison that kills us by giving us pleasure.  

This is a false energy source

Our body needs a lot of energy and resources to digest glucose. We therefore lose very important resources (such as magnesium or vitamin B) to digest sugars … This leads (among other things) to accelerated aging … There is only a small amount of glucose that our body is able to change into energy, the rest is transformed directly into fat cells. But here I have some bad news, girls, the sugar is turned into super-resistant cells that we can’t get rid of easily, the ones that swell and cause the appearance of cellulite …. Glucose also affects insulin levels and may eventually cause diabetes…

Our microbial flora is sugar addicted

Our microbial flora is starting to become very unbalanced because of carbohydrates. We have too many bacteria that feed on sugar, so when we stop eating it, they let us know that they’re hungry. All of a sudden we end up with an impressive sweet craving. We become irritable and very angry. Drinking matcha green tea helps to calm these cravings. And I assure you that it only takes a month and our need for sugar will be really reduced. Now, I sometimes eat a banana in 3 times, because it is too sweet for my taste.

Here’s a guide on how to recognize “good” sugar and how much to eat:

Corn syrup – fructose hidden in industrial dishes

In this well-industrialized era, not only do we eat too much sugar, but we have introduced into our diet an even less expensive and even more dangerous solution called “corn sugar”. It is called glucose-fructose syrup (sometimes referred to simply as glucose-fructose)… Also known as “corn syrup” or “high fructose ” or better for “disguise” on GHS or HFCS labels, or “isoglucose “… Why is that so dangerous? In fact, it’s artificially made sugar, it’s cheap to produce, and it’s extremely popular in North America, but it’s also spreading to Europe. Fundamentally: we increase the amount of fructose in the syrup, which means that we have a mixture that can have up to 90% fructose and 10% glucose. The worst is that our body does not consider this sugar as a potential source of energy. In short it “slips” directly into our blood… and turn into fat… Thus, all our industrial cakes, ketchups, soups, sauces, breads, etc. must now be considered as materials that will feed our fat cells…

Can we use “regular” sugar ?

Frankly, it is best to avoid … A healthy and balanced diet gives us the amount of carbohydrates we need. 1 spoon more sugar than our recommended daily requirement and by the end of the year we will have 1 kilogram more weight … Our body needs 200 to 250 grams of carbohydrates a day, and let’s not forget that carbohydrates are not just pure sugar … It is also the sugar hidden in our pasta, rice, flours, cereals, fruits and vegetables. Anything more than that is stored in our fat cells.

“Natural” sugars (coconut, agave, maple, etc.) – good or bad idea?

We hear a lot about maple syrup or agave sugar that it’s better than our “regular” sugar (because it has a lower glycemic index) … but let’s not forget that it’s still a sugar … In addition, it is almost pure fructose. I repeat myself, but the human body has a limited ability to digest fructose. Once our daily limit is reached, the sugar is directly transformed into fat cells … Coconut sugar and palm sugar are also not a good solution … We can hear that they have more micro elements than a traditional sugar, but believe me, their quantities are «ridiculously» small. And the fructose rate is quite high – all sugars in “fruits ” are 70-80% fructose … So if you think you’re choosing a better option, you’re damaging your liver … In addition, coconut and palm plantations are not very environmentally friendly.

Sweeteners for our tea or coffee?

What about artificial sweeteners, like aspartame ? No, no, no. It’s a very bad idea … Certainly, we know very well that Coca-Cola uses it, because it is a zero calorie product and it is not expensive to produce … However, the product is accepted on the market even if research showing its harmful effects on the brain multiplies … It is a very harmful product for our health … But the stakes are so high for the food giants that they will never allow the ban on aspartame …

What is the solution ?

Stévia … But wait a second, wasn’t that forbidden a few years ago, will you tell me? Yes, it was banned because of research that turned out to be sponsored by … guess who? Our “giant Coca-Cola” itself. Why? Because stevia is much more expensive to produce than aspartame … Except that it is not at all harmful to our health. Stevia is a plant whose sugar potential is 300 times higher than a basic sugar (and in addition, unlike sugar and especially aspartame, it does not cause a feeling of hunger). You just need a spoon tip to replace a normal sugar spoon). You have to get used to the taste (slight liquorice taste, but more and more producers try to erase this aftertaste)…

 And what about fruits ?

Fruit – so much has been said about fructose that we are beginning to ask the question “What about fruit?  ” And the fruits are not “dangerous.” We can never eat enough to exceed our ability to digest fructose. The fructose that comes from the fruit is stored in our liver and released as soon as we need calories – when we do sports, for example. It’s only when there is too much fructose – and liver storage capabilities being imitated – we turn sugar into fat. And it happens rarely with our daly fruit intake. But be careful – if we are advised to eat 5 fruits and vegetables a day, it is better to rely on vegetables. If we eat 5 bananas (a wall banana can have even 25 grams of sugar) and we eat pasta or cereals – we can already exceed our daily sugar threshold for which our body was programmed.

What can we use for our desserts ?

Yet I finally have good news (!) for you (for us) : we don’t have to give up our desserts! How? By preparing them ourselves…. You can sweeten your desserts with bananas and applesauce. My personal winner is dates. They have a lot of beneficial effects on our body. They stimulate our muscles (very good to nibble during our training, or during a long run). The dates (especially the delicious medjool, are real wonders in the kitchen: once mixed in a food processor, they turn into caramel that we can use for all our desserts).

Have you ever tried life without sweetness? Do you feel like eating too much? Share your experiences with us.

Print Friendly, PDF & Email
You may also like
Health and beauty
Beauty creams – the chemical laboratory on our body?
9 août 2020
Health and beauty
Raw diet – is it safe?
5 août 2020
écologie, Health and beauty
Tous végans? Est-ce écologique de manger de la viande ?
5 juillet 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close