Brunch/ Plats/ Recettes/ Salade

Salade vietnamienne aux vermicelles de riz

This post is also available in: Anglais

Aujourd’hui, nous voyageons toujours dans notre cuisine. Cette fois-ci, notre destination c’est le Vietnam. Et en plus, encore une fois c’est une recette vraiment très facile à faire. Si on ne comptes pas le temps de mariner le tofu et l’ail (au moins 1 heure), le plat entier se prépare en 10-15 minutes. Aujourd’hui ça sera une salade vietnamienne avec de nouilles de riz. Certains appellent cela en grand raccourci « bo bun » ce qui n’est pas tout à fait correct, car ces deux mots signifient « bœuf-vermicelles »… et nous on fera tofu-vermicelles.

Je continue, comme promis, avec des recettes vraiment très simples à réaliser. Comme je l’ai expliqué plus tôt – j’ai ré-ouvert ce blog à la demande de mes amis qui m’avaient réclamé de l’aide dans leur transition vers la vie sans viande (ou dans la diminution des quantités qu’ils consomment). En réalité, je travaille en ce moment sur un autre projet écologique (bientôt je pourrai en écrire un peu plus), mais je me suis dit – eh, et pourquoi ne pas travailler sur deux projets à la fois, soyons masochistes;)).

J’ai surtout un de mes amis qui me répétait depuis très longtemps (trop longtemps pour que j’ignore son message): « je pourrais être végétalien si quelqu’un m’avait donné des recettes de plats végan basés sur des ingrédients que je connais et qui sont trouvable dans ma supérette du coin ». Et chaque fois, il a également souligné que ces plats ne devraient pas exiger d’avoir des compétences inimaginables pour les réaliser. J’ai pris ses mots très à cœur, d’autant plus que je fais moi-même souvent les courses dans le supermarché du coin et que je ne passe pas des heures dans la cuisine non plus. Les recettes que je publie sont donc tout a fait « humaines ».

Sauce de poisson Nuoc-mâm version végane

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de véganiser une recette vietnamienne, mais on bloque souvent à cause de la sauce de poisson Nuoc-mâm qui est omniprésent dans cette cuisine. En fait, il existe un moyen assez simple de créer un substitut végétalien. De plus, il peut également être utile pour les « non-végétaliens » qui ne sont tout simplement pas fans du goût du poisson dans cette sauce. Le secret réside dans l’ail mariné dans du vinaigre de riz, du jus de citron et du sucre, qui lui donnera le goût « étrange » souhaité. La recette de la sauce se trouve plus loin dans la fiche de recette.

Oignons frites maison

Je n’imagine pas cette salade sans oignons frites qui donnent le coté croquant à ce plat. Attention – c’est un peu calorique, mais bon, la salade en soi est plutôt « light » donc je pense qu’on peut se permettre à ce petit « écart ». On peut acheter l’oignon frite en commerce, mais c’est toujours mieux de le faire a la maison. Pour cela il faut couper l’oignon en lamelles (ou l’émincer tout simplement). Mélanger 1 oignon avec 2 cuillerées à soupe de la farine, une pincée de sel ( on eut ajouter du paprika pour gout). Et puis on va frire oignon dans une sauteuse avec 1 cm de profondeur d’huile. On plonge pour environ 1 minutes et puis on l’égoutte sur papier absorbant.

 

Salade vietnamienne aux vermicelles de riz et tofu mariné

Temps de cuisson10 min
1 h 10 min
Type de plat: Salad, Side Dish, Snack

Ingrédients

Pour tofu mariné

  • 1 barquette de tofu bien ferme (mais pas trop ferme non plus, pas une brique)
  • 2 c à soupe de sauce soja
  • 1 c à soupe de l'huile de sésame
  • 2 c à soupe de sirop d’érable (ou le sucre roux ou un autre produit sucrant)
  • 1 c à café de paprika
  • 1 c à café de gingembre
  • 1 pincée de piment (optionnel)

Pour la sauce Nuoc-mâm végan

  • 2 gousses d'ail
  • 1/2 citron
  • 2 c à soupe de vinaigre de riz
  • 4 c à soupe de sauce de soja
  • 1 c à soupe du sirop d’érable (ou le sucre roux)
  • 3/4 verre de l'eau
  • optionnellement un peu de piment écrasée

pour la salade

  • 1 paquet de vermicelles de riz
  • 4 carottes
  • 2 grandes concombres
  • 1/2 verre des cacahuètes grillées (pas salées)
  • une poignée de coriandre frais
  • une poignée de la menthe fraiche
  • quelques oignons frites (recette plus haut dans le texte)

Instructions

Tofu caramélisée

  • On coupe le tofu en rectangles d'un épaisseur de 1 cm et on le fait mariner dans le mélange de sauce soja, l'huile de sésame, le sirop d’érable et épices. Il faut que tofu se repose dans ce mélange minimum 1 h. Puis on fait légèrement dorer le tofu sur la poêle avec 1 c à soupe de l'huile d'olives

La sauce Nuoc-mâm végan

  • On commence par émincer l'ail et le faire mariner pendant 1h dans le jus d'un demi citron, sirop d’érable, vinaigre de riz (si on n'a pas on peut utiliser vinaigre de cidre) et le sauce soja. On peut ajouter optionnellement le piment écrasée. A la fin on mélange tout avec l'eau et on peut servir.

La salade de vermicelles

  • On prépare les vermicelles comme c'est marqué sur les instructions (il faut cuire L'eau - 1 l pour 100 gr de vermicelles et mettre les nouilles dans l'eau bouillante et laisser la casserole hors le feu pendant 4 minutes et puis les égoutter).
    A cote de ça on coupe les concombres et les carottes en julienne.
    On hache les herbes (coriandre et la menthe)
    On hache grossièrement les cacahuètes
    On dépose sur les assiettes - le vermicelles, les légumes en julienne, le tofu, les herbes, les cacahuètes et les oignions frites. Et on ajoute la sauce. Et voilà, le plat est prêt.

BONNE DÉGUSTATION

Print Friendly, PDF & Email

This post is also available in: Anglais

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.