Snacks

Muffins pour les jours d’été

muffin tomates-olives logo 5

muffin tomates-olives logo 3

Je vais vous surprendre : je n’aime pas l’été !  Hahaha… Je n’aime pas le soleil. En fait, je l’aime « conditionnellement » : uniquement quand je pars en vacances…  Pour l’heure, quand ça cogne derrière ma fenêtre, je souffre le martyre. Je ne sais pas, peut être suis-je trop pâle pour cela (je vous jure que ma peau est quasi transparente). Ma peau brûle au moindre contact avec le soleil et je ne vous parle même pas de l’état de mon cerveau : j’ai l’impression qu’il s’évapore avec cette chaleur. Je n’arrive pas à aligner deux phrases.

giphy

Si mes posts se font rares à cette période de l’année c’est parce que je n’arrive ni à cuisiner ni à manger. Je vous ai déjà parlé une fois du régime à base de crudités Et bien voilà, c’est le régime que j’adopte par chaleurs torrides car la seule chose que j’arrive à manger ce sont des fruits, des légumes crus et des « nice-creams »
Dès qu’il fait un peu plus frais, j’en profite et me mets aux « fourneaux », de même quand j’ai une « occasion » : des amis qui passent chez moi ou un pique-nique. Je privilégie quand même les préparations qui ne nécessitent pas trop de temps de cuisson.

Aujourd’hui je vous propose un bon plat pour un pique-nique d’été : les muffins salés.

Courgettes farcis – un plat d’été, léger et peu calorique

courgettes farcis 12 pt

Les légumes farcis – je viens d’apprendre que c’est une spécialité culinaire traditionnelle en France (surtout en Provence). La recette d’aujourd’hui pourra donc être une bonne nouvelle pour les vegans qui cherchent les idées : comment continuer à manger des légumes farcis sans viande (ni fromage). Pour moi cette recette était simplement une façon de rendre mes légumes un peu plus « sexy » au niveau du goût (et de la présentation)… En tant que vegan on doit varier notre alimentation et manger tous les légumes disponibles ; il faut avouer que certains sont franchement fades sans assaisonnement, c’est la cas des courgettes.

courgettes farcis 16 pt

Tarte-fleur aux courgettes et tomates

tarte courgette-tomates
Bonjour mes chers Veglovers. « C’est un beau mois d’octobre que nous avons en ce mois de mai juin » comme me l’a fait remarquer une amie. Personnellement, mes envies changent en fonction de la météo et je ne sais plus quoi manger en ce moment : est-ce qu’on cuisine quelque chose de frais et léger pour supporter la chaleur ou est-ce qu’on se prépare pour une journée de pluie? Je me casse la tête pour trouver un « compromis » et faire des plats « mangeable » selon les deux options météorologiques. Aujourd’hui je vous propose une tarte aux courgettes et aux tomates qui peut être aussi bonne en été qu’en « hiver »… En plus elle a une forme de « fleur » qui lui confère un accent printanier.

 

tarte courgette-tomates 18 pt

Le déjeuner sur l’herbe – version moderne avec les burritos à emporter

bourrito 13 pt

burrito 19 pt

Je sais que beaucoup d’entre vous mènent une vie active. Et, chaque jour, vous vous posez probablement la question : Que manger à midi ? OK, on peut préparer des boîtes avec des choses à manger… mais, parfois, on n’a pas beaucoup de temps et il faut manger rapidement… Un sandwich ? Oui, c’est une solution mais ça devient vite ennuyeux. Quand j’étais aux USA, j’ai découvert la solution idéale : les « wraps » et les « burritos ». C’est un repas entier, équilibré, nutritif et emballé dans une galette de maïs. Et je ne vous dis pas à quel point c’est délicieux ! À New York, j’ai même trouvé une boutique qui ne vendait que ça (!) : des wraps et des burritos vegans (et, croyez-moi, il y a de la demande car la boutique est située sur la 5e Avenue – l’une des plus chère du monde).
Je suis devenue rapidement accro aux burritos vegans – car on peut les acheter et les manger où on veut. C’est facile à transporter et à manger (aussi froid que chaud). Je les adore au point d’en faire même ici, en France, pour le déjeuner . De plus, vu qu’il fait chaud maintenant (OK, pas hier, il pleuvait fort), on a envie de prendre l’air dès qu’on en a la possibilité. Une pause déjeuner peut parfois être trop courte pour faire la queue, acheter quelque chose à manger et chercher un parc à proximité pour se poser et manger.

Une recette de chef… et deux idées d’entrées

poireau kiwi 5 pt

Le printemps, le soleil, la chaleur, ça me donne trop envie de manger des assiettes légères et pleines de couleurs. En plus, les boutiques BIO commencent à se remplir de fruits et légumes printaniers (je commençais à fatiguer en essayant de trouver une énième idée de préparation pour des champignons, des potirons ou des aubergines… Bon, j’exagère, il y avait encore quelques autres légumes mais pas beaucoup). Heureusement, au milieu de l’hiver, j’ai eu la possibilité de m’échapper un peu de cet ennui et de partir pour une destination qui s’est avérée paradisiaque avec un restaurant vegan tous les 10 mètres.

maki courgettes-tomates 8 pt

Joyeuses Pâques

apero14 pt

Fêtes de Pâques.  C’est la période de l’année pendant laquelle j’ai le plus envie de dormir… Et ce n’est pas la « fatigue de printemps », le surdosage en chocolat ou quoi que ce soit. Ce sont les souvenirs de mes fêtes d’enfance qui me font bailler. En Pologne il n’y a pas de tradition de chasse aux œufs, etc. On a des traditions…fatigantes.

Dans ma famille, ma mère est catholique et mon père athée. Au début de notre éducation c’est ma mère qui imposait ses règles… Une d’entre elles était d’aller à l’église, surtout pendant la période des fêtes… Et pour Pâques il fallait aller à la messe de 6h du matin (et cela veut dire, le réveil à 5 h pour avoir les places assises– mais pas possible de dormir, l’église du XIV siècle, pas chauffée)… Donc, le reste de la journée… j’ai toujours baillé….

apero21 pt

Le soleil – c’est tout ce qu’il nous faut… pour la vitamine D

feta lacto-fermente 8 pt

Yeeeey, le soleil est là. Bon, il fait froid encore, mais on s’en fout, tant que le soleil brille, non ? Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous, mais dès qu’il y a du soleil tout me semble plus facile. Il y a surtout une raison pour laquelle il faut se réjouir : la vitamine D. Savez-vous que 77% de population du monde occidental est en déficit de vitamine D ? (Et le régime alimentaire n’a aucune importance). La meilleure façon de métaboliser cette vitamine reste l’exposition aux rayons du soleil ! Les UVB pénètrent la peau et sa création se fait dès lors qu’ils entrent en contact avec un des dérivés du cholestérol présents dans l’organisme… La vitamine est ensuite métabolisée par le foie. Notre corps est conçu pour « stocker » (dans le foie) cette vitamine dès qu’on atteint des niveaux optimaux dans notre système sanguin. C’est pourquoi on trouve cette vitamine dans le foie des divers animaux et poissons (mais au lieu de manger leur foie on peut faire la même chose qu’eux – créer notre vitamine à partir du soleil, n’est-ce pas).

feta lacto-fermente 4 pt 2

Des crêpes salées pour la Chandeleur

crepes12

Depuis que j’habite en France il y a une chose qui me fait bien rire : le nombre de fêtes catholiques au calendrier ! Je viens d’un pays considéré comme étant très catholique, mais je vous jure que vous avez des fêtes dont je n’ai jamais entendu parler:) Comme la Chandeleur, par exemple. Faire sauter les crêpes et lier cela à la présentation du Christ au temple, je ne vois pas le rapport entre les deux événements, mais je suis loin de juger les coutumes, car je trouve magique le fait d’avoir des traditions culinaires (si étranges soient-elles).

Les crêpes pour moi, c’est un sujet « sacré », chandeleur ou non ! Dans ma famille c’est mon père qui s’est spécialisé en crêpes et c’est vrai qu’il fait les meilleures crêpes du monde (eh, modestie;). Le problème est qu’il adore tellement faire « opérer la magie » qu’il ne partage sa recette avec personne. Il s’enferme dans la cuisine et en sort 2 heures après avec des tonnes de délicieuses crêpes toutes fraîches .

Le cœur d’artichaut

pates artichaut pt1J’adore janvier – déjà parce que je suis née en janvier (en fait j’étais censée venir au monde le 31 décembre, mais apparemment mon aversion pour les soirées de réveillon ne datent pas d’hier :). De plus, j’aime bien cette période où il n’y a rien – pas de fêtes, pas de vacances…rien que le temps, suspendu, qui dure et qui ne demande rien d’autre qu’a être rempli. Souvent la neige nous fait la faveur d’apparaître, ce qui accentue encore cette impression de temps arrêté… Bon, apparemment cela tend plutôt à rendre les gens dépressifs et le 18 janvier est considéré étant la journée la plus dépressive de l’année… J’espère que votre moral n’est pas trop mauvais 🙂

IMG_1361FAITpt

Smoothies-xanthane: on gomme les excès

smoothie 1 pt

Bonne année mes chers Veglovers !!

Heureusement, on est en France et ça ne choque personne d’entendre des vœux de bonne année la deuxième semaine de janvier. Ceux qui me suivent sur Facebook savent déjà que mon absence de quelques jours était liée aux problèmes avec mon ordinateur… Il a fait une grève… Bon, il a été plus vicieux que ça, il m’a carrément mangé mon texte (qui était prêt à être publié….grrr). Mais je me suis dit  : résolution 2016 : ne pas se faire dévorer par le stress informatique.