Qui se cache derrière ces écrits ?

Des gourmands!!! Une gourmande, son chien et les amis (pas forcement vegans, mais qui goûtent tout et qui corrigent mes fautes de grammaire). Moi je suis végane, depuis 4 ans (végétarienne, depuis…ohlala, déjà 20) et ma « fille », doguette de Bordeaux est omnivore – D’Arcy a un goût très restreint : elle ne mange que ses croquettes (lui faire manger un légume c’est un miracle)… mais … elle avait aussi un goût très prononcé pour les poules de notre voisine en cas de fugue inopinée. (15 Euros la poule, ça peut devenir vite cher).

J’aimerais pouvoir me présenter mieux : dire qui je suis, mais je suis un million de personnes à la fois (non, je ne suis pas folle). Disons pour faire court que je suis issue du journalisme en Pologne, je suis aussi diplômée des Hautes Études en Sciences Sociales à Paris. Mais je suis avant tout une amoureuse (de la nature, de la vie, des animaux, de rock… et de mon chéri). Et surtout j’adore cuisiner.

Pourquoi la cuisine?

Tous mes meilleurs souvenirs sont en lien avec des goûts. Bien sur tout le monde connaît cette sensation de la madeleine de Proust. Moi j’ai des souvenirs qui fonctionnent un peu à l’inverse. Ce ne sont pas les goûts qui me ramènent vers les souvenir, c’est sont des souvenirs qui me ramènent vers des goûts et des parfums… Dès que je me remémore des souvenirs, je suis capable de ressentir les arômes qui les ont accompagnés… Comme quand je pense à ma grand-mère j’ai le parfum de son placard en bois, où elle « cachait » les gâteaux pour nous. Quand je pense à mes années d’école, c’est le parfum du pain frais que mon père allait chercher à la boulangerie chaque matin. Les goûts et les parfums sont pour moi les choses les plus positives que l’on puisse expérimenter dans la vie, et la cuisine nous permet de les vivre chaque jour, et de créer des nouveaux bons souvenirs, pour nous et pour nos proches.

Faire a manger pour nos proches c’est le plus beau cadeau qu’on puisse leur offrir chaque jour. C’est leur montrer qu’on les aime, qu’on prend soin d’eux, c’est veiller sur leur santé, c’est donner des plaisirs, c’est faire oublier le stress de la vie quotidienne (pour la personne qui cuisine mais aussi pour ceux qui mangent). Cuisiner et bien choisir nos produits c’est aussi prendre soin de notre planète, des animaux, penser à la nature et à notre place dans ce monde.

aga veglamourPourquoi un blog

Pour moi, pour vous, pour se faire du bien… Et pour nous aider à trouver du bonheur chaque jour… On rêve d’être bien, de faire les choses qui nous font plaisir, mais on laisse nos rêves pour « plus tard, quand j’aurai du temps ». On n’a jamais de temps.

On collectionne les événements de notre vie, sans les vivre véritablement. En tous cas, c’était ma vie jusqu’à il y a un an. Un jour ça m’a frappée : ma vie se déroule sans ma participation… Elle passe entre mes doigts. Mes parents ont de plus en plus de rides, mes chiens sont devenus des pépères, et même moi j’ai découvert quelques cheveux gris (grrr). Et enfin, j’ai décidé de m’arrêter. Tout de suite j’ai compris pourquoi j’avais préféré aller de l’avant : s’arrêter signifie accepter la vie telle qu’elle est, accepter ce dont on est capables et ce dont on ne l’est pas, accepter nos défauts, accepter nos limites.

Mais s’arrêter ça veut dire aussi (et heureusement) se poser la question de ce qu’on aime, de ce qui nous fait plaisir, et ça nous fait nous ouvrir à toutes les petites joies de la vie quotidienne. S’arrêter c’est aimer : s’aimer nous-même, les êtres qui nous sont chers, les animaux, la nature, le monde, les gens qui nous entourent.

S’arrêter c’est surtout bien manger, oh oui, vous m’entendez bien : bien manger.

Et pourquoi le régime végétalien ?

Le régime végétalien est l’un des meilleurs régimes alimentaires qui soient s’agissant de prévention des maladies cardio-vasculaires, d’amélioration du confort de vie, de longévité (chaque jour il y a des recherches qui prouvent le bon effet de régime végétalien sur différents maladies). Et en plus, les filles (les garçons, je sais que ça vous intéresse aussi ;)), je peux vous dire aussi que c’est un régime qui embellit votre peau. Les cellules de notre corps sont crées par la nourriture qu’on avale, et depuis que je n’avale plus de produits animaux et que je fais très attention aux aliments dans mon assiette mes dépenses pour les produits de beauté (crèmes hydratantes, maquillage pour la correction des imperfections, cosmétiques pour enlever les poches en dessous des yeux, masques pour les cheveux trop abîmés) n’ont pas diminuées, mais carrément disparues de mon budget. Et je n’aurais jamais cru qu’à plus de 30 ans je pourrai avoir une meilleure peau que lors de la décennie précédente. Testez, et vous verrez le résultat. Mais être végan, c’est surtout vivre sa vie pleinement et en paix avec nous-même et le monde qui nous entoure…

faitIMG_1933___________________________________________________________________________
____________________________________________________

Comment le végétalisme a changé ma vie?

J’ai cru qu’être végétalienne serait un calvaire, une expérience difficile à vivre, avec des millions de tentations, des milliers de goûts qui me manqueraient – et j’ai découvert qu’en réalité c’est un voyage fascinant, une aventure formidable dans un monde aux couleurs et aux saveurs infinies.

Vous connaissez la peur de partir dans un nouvel endroit, même si c’est l’endroit qui vous a toujours fait rêver ? Plus le voyage est lointain et long, plus on a peur d’être déçu. On s’inquiète de ne pas aimer les choses qu’on va découvrir, d’être désenchanté, d’avoir envie de rentrer. Et d’un coup… après une journée on s’ouvre a une nouvelle culture, qui, certes, est différente de la notre, mais aussi (ou même plus) riche que tout ce qu’on a vécu jusqu’à ici.

Commencer le régime végétalien c’était pour moi comme rentrer dans un jardin inconnu. On rêve de découvrir qu’est-ce qui se cache derrière chaque arbre. A 30 ans je me sens comme quand j’étais une gamine de 5 ans qui chaque été essayait de découvrir les jardins de sa grand-mère et ceux de tous ses voisins. Et pour rien au monde je n’échangerais cette sensation de bonheur, celui d’une enfant de 5 ans qui se perdait dans les rangées de tournesol deux fois plus grandes qu’elle (bon, peut être pas deux fois, j’étais rapidement de grande taille).

Pourquoi Veglamour?

Parce qu’on peut être glamour en étant végan. Être végan ça veut dire ne pas utiliser de produits d’origine animale (pas de cuire, pas de produits testés sur les animaux). C’est difficile d’être une « fashionnista » (bon, je suis loin d’en être une) et d’éviter de porter du cuir (on n’a pas envie ceci dit de porter des bottes en caoutchouc !). Heureusement il y a de plus en plus de marques qui lancent des créations sans cuir (même Stella McCartney le fait). Et ne parlons pas de cosmétiques… Même si en France les cosmétiques eux-mêmes ne sont pas officiellement testés sur les animaux, malheureusement leurs composants le sont. Ici nous allons partager nos bons plans : quels cosmétiques utiliser, où les acheter, ou même comment les faire soi-même. Nous allons être belles (beaux) en étant éthiques, nous allons rester glamour en étant végan. Mais « Vglamour » ca veut dire aussi Veg – l’amour… Car on va apprendre à aimer : à s’aimer, à aimer notre vie. Et à aimer tout ce qui nous entoure…

 veglamour____________________________________________________________________________
____________________________________________________