Plats/ Recettes

Pâtes aux champignons – un bon plat pour végan paresseux

Aujourd’hui je vous propose un plat super-facile : des pâtes avec une sauce aux champignons. Je suis d’origine polonaise, mais je dois être italienne dans l’âme l’estomac. J’adore les pâtes dans toutes leurs déclinaisons. C’est le meilleur aliment anti-déprime que je connaisse (plus efficace que le chocolat). De plus, il existe un moyen scientifiquement prouvé pour les rendre moins caloriques : il suffit juste de les cuire la veille et les mettre au frigo pour la nuit – cela baisse de moitié leur apport calorique (leur index glycémique). Et même si on les réchauffe le lendemain ils resteront toujours « light ». J’en ai déjà parlé déjà à ce sujet avec plus de détails… Donc on peut manger des nouilles sans craindre de perdre la ligne. N’est-ce pas merveilleux ?

Les pâtes – kit de survie d’un végétalien

Cette recette c’est aussi un plat parfait pour tous ceux qui viennent de commencer leur transition vers le véganisme. De ma propre expérience je sais que souvent quand on choisit ce régime – on le fait à cause de deux types de raisons: la première est la santé et/ou la diététique… et la deuxième est les animaux et/ou écologie. Ou alors on mélange les quatre éléments, comme c’était mon cas. Mais il y a des pièges dans ces deux « groupes » de raisons – je vous expliquerais comment les éviter. (Et à la fin vous verrez qu’en réalité les pâtes sont un remède à tous les maux)

Option 1 – végan pour la santé

Donc s’il s’agit des raisons « santé/diététique » – il y a un grand risque que l’on devienne très rapidement orthorexique. (Et ce n’est pas bien;)) (La personne orthorexique pousse à l’extrême l’idée d’une saine alimentation – wikipedia)

  • Il faut savoir que le régime végane en soi est déjà super-bon pour la santé et que l’on va tirer parti de ces bienfaits petits à petit (et ils seront encore plus intéressants à long terme).
  • Et pour la diététique – si on veut garder la ligne (ou la retrouver) on ne doit pas se baser uniquement sur l’alimentation. Un élément primordial à ne pas négliger est une activité physique quotidienne. Il n’y a pas de régime miracle (et le régime « amincissant » qui se base sur la restriction calorique drastique – a toujours l’effet inverse).
  • Ce n’est pas donc la peine d’éliminer tout ce qu’on a mangé jusqu’à maintenant… Car si on se prive de plats bien connus pour nos papilles gustatives (et adorées par notre cerveau… ) on peut vite ressentir de l’ennui ou / et de la frustration …
  • A force d’être trop extrême on va finir par avoir des envies incontrôlables. On risque de remettre en question tout le régime… Et en réalité tout ce qu’il nous fallait c’était un peu de plaisir comme: des… pâtes (par exemple) ou… des biscuits (il y a beaucoup de junk-food « accidentellement » végan dans ce monde et dans nos supermarchés).

Option 2 – végan pour la planète

Analysons le deuxième cas : si l’on choisit ce régime pour les cause écologiques/altruistes(la cause animale). On a une tendance à devenir vite militants et très exigeants envers les autres et encore plus envers nous-mêmes.

  • On risque de se radicaliser au point qu’on aura du mal à s’adonner à des plaisirs culinaires…car, comment se régaler quand le monde est au bord de crise écologique?… Comment penser à la nourriture si en 40 ans, nous avons perdu 60% des populations d’animaux sauvages sur Terre? etc.
  • Une fois que l’énergie du « néophyte » retombe on se rend compte que les moyens drastiques qu’on a entrepris sont… un peu trop drastiques (sans raison)… En plus lorsque que l’on réalise que la lutte pour l’écologie est difficile, longue et désespérante, on peut vraiment finir par ressentir énormément de frustration et d’ennui.
  • Il y a un proverbe indien qui dit « fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester ». On peut dire la même chose sur le véganisme… Ne boudons pas les plaisirs alimentaires et on restera végans.

Et voilà on arrive vers la conclusion – il ne faut JAMAIS oublier les pâtes. JAMAIS:)

Soyons donc indulgents envers nous-mêmes et faisons-nous des pâtes aujourd’hui;

Et voici quelques recettes de pâtes déjà sur le blog
Pâtes de riz au curry d’aubergines et courgettes
Pâtes  farcis – Le plaisir des pâtes sans les calories
Pâtes au gout de truffe

Salade de pâtes

Pâtes aux champignons

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Prep Time: 15 Cooking Time: 15 Total Time: 30

Ingredients

  • 1/2 paquets de pattes
  • 10 gr de champignons séchés (mélange forestière et/ou cèpes)
  • 3 cuillères à soupe de l'huile d'olive
  • 4-5 champignons de Paris moyens (ou 10 petits)
  • 2 échalotes
  • 1-2 gousses d'ail (selon gout)
  • 1/2 cube de bouillon de légumes
  • 1 boite de crème de soja
  • 1/2 citron
  • poivre, sel, piment, gingembre
  • 1 cuillère à café de sauce soja (optionnel)
  • 1 c à soupe de la farine/ ou 1 c a café de gomme xanthane

Instructions

1

On commence par tremper les champignons séchés dans l'eau chaude pendant 15 minutes.

2

On fait chauffer l'huile d'olive et on fait sauter les échalotes émincées à feu doux 2-3 minutes.

3

On coupe les champignons de Paris en lamelles et on les fait bien dorer (elles auront beaucoup plus de goût). On peut permettre à l'échalote de caraméliser légèrement en même temps.

4

Ensuite, on ajoute l'ail émincée et des champignons séchés égouttés et coupés en morceaux (on garde l'eau de trempage). On assaisonne le plat avec sel, poivre, gingembre et piment (si vous n'aimez pas du piment vous pouvez ajouter un peu du curry).

5

On fait sauter le tout 2-3 minutes et on recouvre le poêle avec l'eau de trempage de champignons (attention, il y a toujours un peu de sable, alors ne versez pas la totalité de liquide). On ajoute aussi 1/2 cube de bouillon de légumes mélangé avec 1/2 verre d'eau. On laisse cuire environ 5-7 minutes (l'eau doit s'évaporer légèrement).

6

À la fin on ajoute la crème de soja (je vous conseille de verser la crème dans un bol et mettre quelques cuillerées à soupe de liquide de champignons dedans : certaines crèmes de soja réagissent mal lorsqu’elles sont versées dans des préparations chaudes) et puis doucement on peut incorporer la crème dans les champignons.

7

Pour rendre la sauce plus épaisse j'ajoute 1/2 cuillère de gomme xanthane mélangé avec 2 c à soupe de l'eau froide ou 1 cuillère à soupe de la farine mélangé avec 2 c à soupe d'eau.

8

A la fin on ajoute un peu de sauce soja (mais c'est optionnel)

Notes

Je mélange la sauce avec les pâtes et je les sers avec les écorces de citron et un petit filet de jus de citron. J'ajoute toujours un peu de verdure (ici c'est de la salade mâche, mais ça peut être aussi du persil ou des petit-pois)

BONNE DÉGUSTATION

Print Friendly, PDF & Email

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.