Brunch/ Entrée/ Inspiration asiatique/ Plats/ Recettes

Pad thai – nouilles aux légumes – simple et rapide

This post is also available in: Anglais

Je ne sais pas si vous connaissez le livre de Douglas Adams, «Le Guide du voyageur galactique ». Si ce n’est pas le cas, je vous suggère de le lire, c’est vraiment très amusant. Il s’agit d’un « guide touristique » pour voyager à travers la galaxie (oui, le titre est parlant), et sur la couverture de ce guide on trouve les mots « ne paniquez pas » … Désormais j’ai presque envie de commencer chaque article sur mon blog avec ces mots « ne paniquez pas ».  A la fin de cet article (encore un qui n’est pas vraiment lié avec la cuisine) il y a une recette pour un pad thaï de « confinement », fait avec les moyens du bord (n’ayant plus de cacahuètes je les ai remplacées par des graines de tournesol – et je n’ai pas été déçue)

Quel sera notre nouveu quotidien?

Oui, nous vivons des moments exceptionnels et stressants. Si nous lisons bien les analystes, nous vivrons avec ce virus pendant encore 12 à 18 mois (trouver le vaccin plus rapidement ça serait un peu comme voyager à la vitesse de la lumière). On ne sait pas encore si le virus nous donnera un peu de repos en été, comme c’est le cas avec le virus de la grippe. Mais bon, nous savons déjà que nous ne serons pas confinés « pour toujours ». Nous reprendrons progressivement une vie plus ou moins normale (« moins » plutôt que « plus »).

Et c’est la vision d’une nouvelle «normalité» qui nous met autant à l’épreuve – nous savons que ce ne sera plus la même qu’auparavant. D’un point de vue économique, nous vivrons des moments plus difficiles, mais nous connaîtrons également de nombreux changements sociaux (pendant un certain temps, il n’y aura pas de concerts ou d’événements culturels majeurs). Cela peut même affecter nos coutumes, notamment en France – ou l’on verra peut-être la disparition de la coutume de la bise. Mais ne vous inquiétez pas – même si la vision de ce qui pourrait nous arriver peut sembler très effrayante – notre cerveau a heureusement une grande capacité d’adaptation. Nous apprendrons à vivre dans cette nouvelle situation, et si nous le faisons correctement – nous pouvons même y trouver de la joie

Habilité a s’adapter aux épreuves

De nombreuses études psychologiques montrent que si les gens se retrouvent dans une situation où aucun choix n’est possible – ils peuvent rapidement y trouver des côtés positifs. Cela peut nous paraitre absurde car il est important d’avoir des choix dans la vie, mais c’est aussi quelque chose qui nous dérange beaucoup au quotidien. Nous nous demandons constamment si nous avons pris une bonne ou une mauvaise décision. Et pour le moment nous n’avons pas le choix, la situation nous est imposée. Personne au monde n’aura ce choix. Alors comme tout le monde – nous devrons tous vivre dans cette nouvelle réalité. Et justement, selon diverses études psychologiques, je peux vous assurer que cette merveilleuse adaptabilité de notre cerveau sera activée. Petit à petit nous commencerons à voir des choses positives, et nous pourrons trouver des moments de joie.

On s’adapte mieux lorsqu’on n’a pas de choix

L’une des études que je peux citer a été réalisée à l’Université Harvard. (Voici le lien vers Ted talk – qui parle aux sujet de cette recherche). Un cours de création de photos a été offert aux étudiants de l’université. Les étudiants participants ont d’abord pris 24 photos, puis les ont développées et ont été obligés de choisir seulement les deux meilleures. Et c’est là que l’étude commence : on a dit aux étudiants qu’ils pouvaient garder une photo pour eux et que la deuxième serait conservée pour la documentation – et qu’ils ne la récupèreraient jamais. La moitié des étudiants ont dû faire un choix immédiat et la seconde moitié a eu une semaine de réflexion. Il s’est avéré que le premier groupe – celui sans choix – après une semaine était très fier et satisfait de ses choix. Cependant, dans le deuxième groupe, tout le monde sans exception était perturbé et incertain de ses choix …. Cette anecdote au sujet de cette recherche pour vous dire que cette fois, le monde entier sera dans une situation sans choix. Et la recherche psychologique indique que nous apprendrons rapidement à l’accepter et à y voir des choses positives …

Créons des nouvelles et belles, habitudes

Le temps s’est arrêté et a ralenti. Et si vraiment nous devons vivre avec ce virus pendant des mois, ne soyons pas trop tristes – et essayons de tirer de cette période quelque chose de positif. Ces moments de silence, cette période de paix, nous pouvons les consacrer à approfondir les liens avec nos familles et nos amis. Nous pouvons apprendre à être ensemble, à mieux communiquer. Nos réunions se dérouleront en petits groupes – ce qui créera des conditions favorables à la création de liens plus étroits. Au lieu d’aller au bar ou au restaurant avec des amis, on pourra les inviter pour un repas fait maison. Et même cuisiner ensemble. J’espère que mon blog et bien d’autres blogs vous aideront à trouver des inspirations culinaires qui vous plairont.


Et aujourd’hui, une autre recette de la série  » nous avons acheté trop de pâtes « .

Pad thai - super simple et rapide

Temps de préparation10 min
Temps de cuisson15 min
Temps total25 min
Type de plat: brunch
Portions: 4

Ingrédients

  • 200 gr de nouilles sechées asiatiques
  • 1 grand oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 1/2 poivron rouge
  • 2 courgettes
  • 1 boite de poussées de soja
  • 100 gram de tofu soyeux
  • 2 c à soupe de curry en poudre
  • 1 c a soupe du cumin
  • 3-4 c à soupe de sauce soja
  • 1/2 citron (jus)
  • 2 c à soupe de graines de tournesole (ou une poignée de cacahuettes)
  • corandre frais (moi je l'ai remplacée par persil frisé)
  • sel, piment

Instructions

  • On peut commencer par préparer les pâtes - on les fait cuire dans l'eau bouillante pendant 3-4 minutes (vérifiez tout de même les instructions sur votre boite)
  • On coupe les oignons en lamelles et on les fait cuire à feu doux sur la poêle avec 2 cuillères à soupe de l'huile d'olive. Lorsque les oignons sont translucides (4-5 minutes à feu doux) on peut ajouter la courgette (coupée en deux dans la longueur, puis en lamelles). Et le poivron coupé en lamelles. On laisse cuire 2-3 minutes.
  • On peut ajouter l'ail coupée en fines lamelles et les pousses de soja (bien égouttées).
  • On pousse la préparation sur un côté de la poêle, et sur le deuxième cote on brouille le tofu soyeux avec 1 cuillérée de curry.
  • A présent on ajoute les pâtes en les mélangeant bien, les légumes et le tofu brouillé, et on ajoute le reste des épices. On laisse cuire encore 2-3 minutes
  • Finalement on ajoute la sauce soja, le jus de citron, et on peut servir décoré de coriandre (ou persil) et cacahuètes (ou tournesol).

BONNE DÉGUSTATION

Print Friendly, PDF & Email

This post is also available in: Anglais

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.