Les soldes ont commencé, l’été est là – c’est une période difficile… Le risque d’achats compulsifs est assez élevé. J’ai déjà écrit un article sur comment ne pas céder à l’envie d’acheter des vêtements (un article plus détaillé ICI) . Mais je peux comprendre le désir d’acquérir quelque chose de beau pour l’été. Cette année, je vais marquer mon quatrième « anniversaire » de vie minimaliste. Cependant, cela ne veut pas dire que de temps à autre je ne veux pas trouver, moi aussi, quelque chose de nouveau à porter. Par contre, avant d’acheter un vêtement ou autre objet, je me pose toujours une question importante : « Ai-je vraiment besoin de ce produit ? »… OK, je dois admettre que pendant l’été, mon cerveau suit son propre rythme… très ralenti… et la réponse est toujours, « Ouiiii, j’ai besoin de trouver quelque chose de vraiment, vraiment léger et respirant. »

J’ai donc dressé une liste de questions supplémentaires, importantes et non négociables pour moi et je me les pose avant de faire chaque achat:

  1. La composition est-elle 100% naturelle, biodégradable, sans impact négatif sur la planète ? (ce qui signifie que je choisis des vêtements en tencel, lin, chanvre, éventuellement coton biologique)
  2. N’y a-t-il pas de fibres synthétiques ajoutées (modal et viscose inclus)? Parfois, vous pouvez trouver du tencel mélangé à 5 % d’élasthanne – je préfère l’éviter (c’est toujours 5 % de fibres non biodégradables et chimiquement créées)
  3. Le concepteur utilise-t-il uniquement des matériaux naturels pour toute sa collection ? Ou a-t-il simplement ajouté vêtement « naturel » pour s’acheter une bonne conscience ?
  4. Le vêtement est-il fabriqué en Europe et les employés sont-ils correctement rémunérés pour leur travail ?

Donc, comme vous pouvez le voir avant d’acheter un vêtement, je passe du temps à faire des recherches. Je pense que c’est important – si nous voulons faire un choix conscient, c’est notre responsabilité de considérer tous les aspects de la production.

Pourquoi un vêtement écologique est-il nécessairement plus cher?

Choisir un tissu écologique produit en Europe et choisir de baser sa ligne de production dans les pays européens augmente le prix des vêtements. Il est plus facile pour les grandes marques de se tourner vers un fabricant de tissus bon marché faits de dérivés de pétrole et choisir des ateliers de sous-traitance dans les pays sous-développés. Le prix du vêtement ainsi créé est bas et il nous donne, à nous – les clients – l’impression de faire une « bonne affaire ». Cependant, je vous invite à lire un article qui explique ce qui rime avec « bon marché » : la dévastation de l’environnement, des millions de tonnes de microplastiques dans la nature, l’utilisation du travail des gens pauvres (lien ICI). C’est à nous de prendre le lourd fardeau de la responsabilité selon notre conscience. Ce sera aussi à nous de dire à nos enfants dans une dizaine d’années – « je suis désolée que le monde dans lequel nous vivons soit dévasté, mais, vous voyez, maman voulait avoir 10 robes pour l’été au lieu d’une seule ».

Ma sélection de marques 100% vertes

Si le désir de nouveauté vous prend je vous conseille quelques marques écologiques offrant des t-shirts, chemises et robes à prix abordables et dont la production ne laisse aucun impact négatif sur notre planète. J’en ai sélectionné quelques-unes pour faciliter votre choix. Il est très probable que j’ai omis des marques qui ont leur place dans ma sélection. Vous savez probablement qu’il n’est pas facile de trouver ce genre de perles rares. Ce sont des créateurs qui n’ont pas de grands moyens pour faire de la publicité. Si vous avez d’autres noms à me donner, laissez un commentaire ou envoyez un mail à : veglamour.aga@gmail.com.

Mes critères de sélection:

Les critères de ma sélection sont super stricts – j’ai retiré toutes les marques qui utilisent de la viscose et du modal dans leurs collections. Les deux tissus – même s’ils sont d’origine naturelle, sont des sources de pollution en microplastique. Le tissu pendant le processus de biodégradation ne se décompose pas entièrement et termine dans un état de microfibre – ce qui pollue nos océans.

Je n’ai pas choisi non plus les marques qui utilisent les chutes de textiles des grandes marques. Même si leur approche peut sembler tout à fait écologique – nous utilisons des choses qui seront jetées de toute façon. Cependant, cela reste toujours une fibre synthétique qui va libérer d’énormes quantités de microplastique à chaque lavage. C’est aussi une question d’image – nous continuons à promouvoir les vêtements synthétiques, plein de couleurs et dont le rendu est plus facilement commercialisable. Je préfère saluer le courage des marques qui s’appuient sur des tissus plus chers à produire, plus responsables et qui osent créer un nouveau style, populariser la nouvelle tendance – plus sobre et moins colorée (il est plus difficile de teindre des tissus naturels). Les deux marques incluses dans ma sélection utilisant des textiles invendus dans leurs collections sont celles qui utilisent uniquement du coton invendu (qui est donc 100% biodégradable)

Voici une petite liste pour faire du shopping

Vêtements pour hommes et femmes

Noyoco

Nyoco – c’est une marque parisienne qui utilise uniquement des tissus entièrement biodégradables – tencel, lin, coton recyclé. Leur mission est très transparente – ils ne veulent laisser aucun impact négatif sur la planète. Toutes les tissus sont 100% biodégradables. Ce qui est important, c’est qu’à l’heure actuelle, ils offrent des articles en soldes – ce qui est rare pour les marques écologiques.

Two Thirds

TwoThirds (Deux tiers) – c’est une marque basée à Barcelone en Espagne mais dont la production est répartie entre le Portugal, l’Italie et la France. Ils travaillent avec le système de pré-commandes (qui est une approche très écologique – on ne crée pas d’invendus). Actuellement, la marque propose même des soldes (ce qui est rare dans les marques écologiques).

T-shirts pour hommes et femmes (et aussi les chemises pour homme)

Splice

Splice – c’est une marque 100% française qui choisit de travailler uniquement avec du lin. Les coupes sont intemporelles, simples, minimalistes. Il est courageux de ne faire que la collection de lin et leur approche 100% écologique est à soutenir. Et n’oublions pas que le lin est le tissu le plus agréable à porter été comme hiver en raison de ses capacités de thermorégulation.

Splice – eshop

Mini collection pour femme

Avani apparel

Avani – une marque suisse fabriquée en France qui utilise uniquement du lin et du tencel. Pour des raisons écologiques ils ont décidé de bannir le coton. Ils proposent une mini collection pour femme, les coupes sont simples, intemporelles et élégantes. Des vêtements parfaits pour aller travailler au bureau en été.

Avani – eshop

Chemises hommes et femmes

Projet Histon

Project Histon – marque française qui propose uniquement des chemises en lin à manches longues. Des coupes classiques, des couleurs simples. Le lin est une matière respirante – si vous devez porter des chemises pendant l’été – rien de mieux qu’une chemise en lin.

Histon Project – eshop

Petits tops pour femmes :

Kipluzet

Kipluzet propose une mini-collection de tops féminins très doux et fluides car réalisés en jersey de lin. Le Jersey est un moyen de tisser qui rend la matière super soyeuse. Souvent, quand on pense au lin, on le considère comme « rigide », mais on peut oublier ça précisément grâce au lin tissé en jersey – souplesse et douceur garanties.

Kipluzet – eshop

Si vous avez d’autres noms à me donner, si vous connaissez d’autres créateurs qui correspondent a mes critères laissez un commentaire ou envoyez un mail à : veglamour.aga@gmail.com.

Print Friendly, PDF & Email