Les chiffres de la contamination par coronavirus sont en hausse en France. La courbe de malades augmente de façon plus spectaculaire qu’avant le confinement. La masque fait une partie intégrante de notre quotidien. Maintenant le question qui se pose c’est : comment faire pour ne pas polluer avec ?

Beaucoup d’entre vous ont déjà opté pour des masques lavables et réutilisables. Et même si c’est une solution plus écologique, il y a ceux qui trouvent qu’ils ne sont pas toujours confortables et préfèrent la légèreté des masques à usage unique. La plupart des produits à usage unique est malheureusement fait de plastique – polypropylène, polyéthylène et vinyle. Sachant que nous sommes 67 millions d’habitants en France et que grosso modo chacun d’entre nous porte en moyenne un masque par jour – cela peut vite donner un chiffre de pollution impressionnant. On estime que dans le monde 129 milliards de masques jetables et 65 milliards de gants sont utilisés chaque mois, selon l’étude publiée dans la revue Environmental Science and Technology.

Selon la campagne de Waste Free Oceans, les masques en plastique jetables qui se retrouvent dans les océans pourraient mettre jusqu’à 450 ans à se décomposer. La décomposition ne signifie pas la biodégradation, mais la transformation graduelle en particules de microplastique. Celles-ci font déjà partie intégrante de notre écosystème et nous n’avons pas encore assez d’études pour connaître leur nocivité sur les organismes vivants, y compris l’organisme humain.

La chanvre – une solution pour tous les maux

Bien sûr, la question se pose : comment protéger notre santé et celle des autres, tout en protégeant l’environnement. La solution est extrêmement simple, même si elle n’est pas encore très populaire : ce sont les masques en chanvre.

Le chanvre est un matériel antifongique, antibactérien, respirant et, surtout, 100% biodégradable. La production de cette plante est complètement locale et ne nécessite ni pesticide ni irrigation autre que l’eau de pluie.

L’avantage des masques en chanvre n’est pas seulement leur qualité biodégradable, mais aussi la protection qu’ils offrent à notre peau. Le chanvre est très léger à porter, on respire bien dedans et en plus il filtre les mauvaises odeurs. Ses propriétés anti-allergiques naturelles rendent les masques non agressif pour notre peau. Il n’y a donc aucun risque de réactions cutanées indésirables. Les personnes qui rencontrent une irritation de la peau et des problèmes d’acné devraient se tourner sans hésiter vers ces produits.

Ou acheter des masques « éthiques » et biodégradables ?

Nous avons deux types de masques en chanvre : un qui est lavable et réutilisable et l’autre pour un usage unique. C’est une start-up française qui s’est lancée dans la production de masques éthiques à usage unique qui ont tous les certificats nécessaires et ont une efficacité filtrante de 98%.

1) Masque à usage unique

La start-up française Géo-chanvre qui se spécialise dans les produits industriels en chanvre a été très réactive – ils ont commencé la production des masques en avril et fabriquaient à l’époque 5 000 masques par semaine. Aujourd’hui, Géo-chanvre est en mesure de produire 200 000 masques par mois et elle prévoit d’accroître encore sa production. Les masques viennent à nous sous forme de kit facile à assembler. Une fois usé, le masque peut être disposé dans le compost. Quant aux élastiques – nous pouvons les renvoyer à Géo-chanvre pour le recyclage. Ce qui est encore plus important, c’est l’approche 100% éthique de cette start-up qui emploie des personnes en situation de handicap. Les clients, principalement d’Europe et du Canada, ont déjà acheté 1,5 million de masques de chanvre depuis le mois de mars. Le prix à l’unité est de 68 centimes.

http://boutique.paillage-biodegradable.fr/categorie-produit/masque-barriere/

photo : Géo-chanvre

2) Masques en tissu.

J’ai fait des recherches et trouvé deux sites qui proposent des masques de chanvre, 100% biodégradables disponibles sur commande individuelle.

En France : le site Bohemeria propose un masque lavable en chanvre à 8,5 euros. Le masque barrière est fabriqué avec deux couches de tissu de chanvre, lavable, avec des élastiques plats qui encerclent l’oreille. Un espace est prévu pour le placement et le retrait d’un filtre de type insert (filtre charbon 2,5 PM, filtre incrusté, tissu, essuie-tout…) pour une meilleure protection. Le site propose également des masques en lin au même prix.

photo : Bohemeria

https://bohemeria.com/boutique/masque-en-tissu/172-masque-2-couches-et-insert-lavable-pur-chanvre.html

Au Canada : le site « Maison d’herbes » vend un masque de chanvre produit localement au Québec pour 19,99 $. Ce masque lavable prévient l’irritation du visage lors d’une utilisation prolongée.

photo : Maison d’herbes

https://maisondherbes.com/produit/masque-en-chanvre/

3) Masque lavable au lin – ETSY

Etsy est un marketplace qui propose des produits de haute qualité fabriqués par des petits créateurs. Pour connaître la qualité du produit, nous pouvons compter sur les commentaires laissés par les personnes qui ont déjà fait l’achat, on peut aussi communiquer directement avec le créateur et même personnaliser la commande. Et surtout, nous pouvons découvrir des petits créateurs qui ne sont pas encore connus – ou pour qui il n’est pas possible de développer une production massive. Si l’on cherche des masques en lin – qui, à l’instar du chanvre, est complètement biodégradable – j’ai sélectionné une mini-compagnie dirigée par une mère et une fille lituaniennes. L’entreprise a été lancée en 2018 et a déjà vendu 3 000 articles en lin, ce qui n’est pas anodin pour une entreprise familiale. Avontour Shop propose de beaux masques en lin, réutilisables et lavables à un prix allant de 4 à 12 euros la pièce.

photo : Avontuur Shop

https://www.etsy.com/fr/shop/AvontuurShop?ref=simple-shop-header-name&listing_id=819859525

4) La dernière solution – un masque lavable DIY


Il suffit d’acheter un tissu en lin ou en chanvre et avoir envie de passer une après-midi à faire de la couture. Le patron du masque a été diffusé par le CHU de Grenoble.

https://www.infirmiers.com/pdf/masque-tissu.pdf

Print Friendly, PDF & Email