cheescake11p

Après l’article précèdent, un peu flippant, on va essayer de se détendre… Il est important de ne pas se laisser emporter par le stress de la vie, peu importe son origine : une dispute avec son chéri, un problème au travail, ou un article inquiétant lu sur un blog culinaire 😉

On a beaucoup de responsabilités dans nos vies, le temps file bien trop rapidement et, bien évidement, à chaque fois qu’on a presque compris comment s’organiser il y a toujours un nouvel obstacle qui nous tombe dessus. Que faire pour garder son calme ? J’aurais aimé vous convaincre que la méditation est le meilleur remède contre le stress, car j’ai lu des tonnes de recherches à ce sujet et j’en suis complètement convaincue… sauf que, malheureusement, je n’ai jamais trouvé le temps (!) pour la pratiquer sérieusement

faitIMG_3483

J’ai tout de même des petites astuces à vous proposer, qui fonctionnent plutôt bien pour moi :

  1. Le massage des mains. Certes rien ne peut remplacer 2 heures de massage dans un spa, mais étant donné que nous sommes surbookés et ne disposons que de 5 minutes… Il nous faut donc de la crème pour les mains (ou n’importe quelle autre crème, il faut juste qu’elle sente bon) et on commence le massage en appuyant dans la paume d’une main avec le pouce de l’autre. On masse ainsi fermement et on termine par un bon étirement des doigts (moi je ne les fais pas craquer, le bruit me donne des frissons). Une astuce à savoir : d’après les acupuncteurs la zone à ne pas négliger est celle entre le pouce et l’index.
  1. La respiration – respirer correctement…est un art ! Au quotidien on fait ça trop rapidement, pas suffisamment profondément et l’on bloque son diaphragme. Une inspiration lente, profonde et régulière permet de faire baisser la tension artérielle et ralentit les pulsations cardiaques. Il faut tout simplement inspirer l’air par le nez et imaginer la façon dont il remplit notre corps, jusqu’aux doigts de pieds (même si physiologiquement ce n’est pas tout à fait son chemin;)), puis on expire par la bouche, sans jamais bloquer le diaphragme ou marquer un temps d arrêt… Et on répète plusieurs fois.
  1. L’eau glacée. Lors d un stress intense, passez rapidement dans la salle de bain et mettez-vous de l’eau très froide derrière les lobes d’oreilles et sur les poignets – remède de grand-mère , mais effet garanti !
  1. Le linalol – C’est une substance chimique présente dans différents fruits et herbes (comme le citron, la mangue, le basilic, la cannelle, l’armoise… ou le cannabis !). Les recherches d’Akio Nakamura de l’Université de Tokyo ont démontré qu’il suffit d’inhaler le linalol pour maintenir à zéro le niveau de globules blancs déclencheurs de réactions de stress. Respirer du linalol réduit aussi l’activité de 109 gènes qui seraient normalement stimulés lors de situations inquiétantes. Deux solutions se présentent : soit on peut manger une mangue bien mûre (mais on n’a pas toujours de fruits exotiques à porté de la main) ou on peut tout simplement acheter des huiles essentielles au linalol (elles sont facilement trouvables dans des boutiques bio). Je vous conseille d’en garder un flacon dans votre sac (ou dans un tiroir au travail). Mélangé à de l’huile d’amande douce (50 gouttes d’huile essentielle pour 50ml d huile d amande douce) et appliqué sur les poignets , son effet calmant vous surprendra.

keep calm

  1. La dernière méthode radicale pour se décontracter (et la plus délicieuse) je l’ai gardée pour la fin : manger un bon dessert ! Un carré (pour moi c’est plutôt une tablette entière) de chocolat peut faire l’affaire, mais il n’y a rien de mieux qu’un bon dessert. Et bien évidemment il faut que ça soit votre dessert favori. Pour moi c’est forcément un cheesecake !

cheesecake collage 6

Cheesecake aux noix de cajou et coulis de framboise

C’est la première fois que je vous propose un dessert un peu moins « sain » et « équilibré »… On peut se permettre des petits écarts de temps à autre, surtout si l’on a des moments difficiles. Vous pensez sûrement que le cheesecake est un gâteau américain, mais ses origines viennent d’Europe de l’est (donc de chez moi !). Ce gâteau est arrivé outre-Atlantique avec les immigrants (surtout de confession juive). En Pologne on a un fromage frais spécial qu’on utilise pour les cheesecakes (il n’existe pas d’équivalent en France – le pays du fromage, pourtant;))…

cheesecake collage 5

Quand je suis devenue végane, ma plus grande frayeur était de céder un jour aux sirènes d’un cheesecake traditionnel et d’oublier par là-même tous mes principes.

Heureusement, des vegans américains ont répandu la bonne nouvelle dans le monde : on peut faire un cheesecake …..sans fromage !

Je vous propose 2 versions : une version au four (facile a emporter) et une version pour le frigo (à manger chez soi).

Cheesecake – Version au four :

Il nous faut :

Un paquet de spéculoos (oui ils sont vegans, pas trop équilibrés ni diététiques, mais complètement végétaux), 3 cuillers de margarine végétale (j’en utilise vraiment rarement, uniquement pour ce dessert).

On écrase tout dans le mixeur, et on tapisse le fond de notre moule.

Le cheesecake : 1 verre de noix de cajou, 1;5 verre de tofu soyeux, 4 cuillerées de sirop de mandarine (alcoolisé), 4 cuillerées à soupe de sucre de canne (il m’arrive d’en utiliser, mais je le fais très rarement).

cheesecake collage 2

On mixe tout dans le robot, mais personnellement je ne suis jamais contente de son travail et je termine par mixer le tout dans un blender, pour avoir une consistance vraiment soyeuse.

On étale notre cheesecake sur le fond de spéculoos et on décore avec du coulis de framboise (pour un effet « arty » on peut tracer des cercles à l’aide d’ un cure dent).

Au four pour 30-40 minutes à 180 degrés et c’est prêt.

cheesecake collage 3

Cheesecake – Version « froide »

Pour le fond : des biscuits au chocolat bio, écrasés (je prends des biscuits au chocolat pour le petit-dej – lisez bien la composition pour être sûrs qu’il soient vegan) mélangés avec une cuillerée d’huile de coco.

La partie cheesecake est la même que pour la version « au four », sauf qu’il faut ajouter 2 cuillères à soupe d’huile de coco.

Au frigo pour 30 minutes et c’est fait:)

collage cheescake

Bon Appétit

cheescake collage 4