le glace à la banane

Ok, je commence…

Je commence et je suis déjà en retard. Depuis des mois j’étais super excitée à l’idée de créer un blog végan. J’ai imaginé plein de choses, j’ai plein de recettes à vous faire découvrir, j’ai envie de vous faire partager de belles photos, j’ai un million d’informations sur la beauté et la santé… Mais, bon sang, que c’est stressant de créer un blog ! Les doutes m’envahissent. J’ai  peur que les photos ne rendent pas le goût des plats. (Je sais qu’on s’améliore avec la pratique, mais le niveau des blogs est tellement élevé …) J’ai peur aussi de vous ennuyer (il faut avouer que parler, et encore pire – écrire brièvement c’est un art que je n’ai toujours pas acquis, malgré des années de vaines tentatives !). Donc c’est déjà…. le troisième jour (ou peut être mois) … que je commence…

la glace à la banane

L’été est là, et bien sûr on a (j’ai) envie de manger des glaces car on a tous (moi, surtout) un enfant qui sommeille en nous. Je suis devenue végétalienne au beau milieu d’un hiver et à cette époque je ne me suis jamais posé la question : mais comment, ô, comment, je vais faire pour trouver des glaces en été ? Et ouf, heureusement, il y a des gens qui se sont posé la même question que moi… avant moi. La réponse je vais vous la donner en anglais : Nice-Cream (Nice Ice Cream – la glace sympa). Quelle est sa base ? Ce n’est pas de la crème, ce ne sont pas des œufs, c’est quoi alors ? Ce sont des bananes ! Étrange, n’est-ce pas ? Peut être, mais vous allez voir : c’est bluffant… et délicieux… et léger (et diététique – bon ce sont des bananes, mais c’est toujours plus diététique qu’un mélange de lait, d’œufs et de sucre ensemble).

la glace à la banane

la glace à la banane

Bon tout d’abord il faut, bien sûr, aimer les bananes. Étant enfant je détestais leur goût, je le trouvais… je dirais… « farineux »… Une fois ma tante en avait achetées (ultra chères a cette époque car j’ai passé mon enfance en Pologne communiste et c’était un miracle de trouver des fruits exotiques), je n’ai pas osé dire que je n’aimais pas ces fruits. Et vu que la scène se déroulait chez ma grand-mère à la campagne, je les ai jetées…aux canards… J’ai vite découvert à mes dépends que les canards (ou peut être seulement les canards communistes) n’aiment pas des bananes non plus… Donc ma « ruse » a été vite découverte.Et moi réprimandée ! Maintenant j’adore les bananes, mais je n’ai pas le courage de les manger devant ma tata, car elle me dit a chaque fois : « bien sur, là, quand elles ne coutent plus rien, tu les manges ». Donc ma chère tatie, j’espère que tu ne liras pas mes mots, mais il n’y a rien de mieux que les bananes glacées pour créer les meilleures glaces au monde. Et oui, des glaces, pas des sorbets. Les sorbets c’est plus facile à faire. Mais la délicieuse et onctueuse structure des galces est difficile à retrouver quand vous êtes végétalien et que vous devez vous passer de produits laitiers.

Et, soyez tranquille, je ne suis pas adepte d’une cuisine qui nécessite un million de machines, un bon, vieux robot me suffit pour tout. Donc, oui, sans sorbetière on est capable de faire un bon dessert glacé pour les journées chaudes d’été.

la glace à la bananela glace à la banane

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Étapes

1) Alors comment procéder : on achète des bananes mures (certaines boutiques bio vendent les fruits trop murs a -50% – prenez-les, une fois glacés on ne verra pas la différence, et 50% de réduction c’est toujours une bonne affaire). Donc : on épluche nos fruits, on les coupe en morceaux, et on les met dans le congélateur.

2) Une fois congelés (environ 1heure) – on les sort et on les mixe à l’aide de notre robot (si vos bananes sont trop glacées laissez-les décongeler quelques minutes). On laisse travailler notre robot pendant environ 5 minutes, pour que la structure soit vraiment soyeuse. Au début la pâte de bananes est assez granuleuse, mais donnez du temps à votre robot et elle sera douce comme les meilleures glaces (si votre machine se « fatigue » et chauffe, laissez la se reposer une minute et relancez le mixage).

3) On peut ajouter un peu de lait végétal sucré (un conseil : quand le lait est renforcé en calcium il est beaucoup plus sucré), mais c’est optionnel (1 à 2 cuillères à soupe de lait pour 2 bananes) Et pour le goût on ajoute ce qu’on veut : kiwis, mangue, vanille, fraises, chocolat, cacao, café… et même notre alcool favori… (et pour faire un goût plus explosif – même un peu de gingembre ou de piment).

la glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la bananela glace à la banane

  la glace à la banane

 

Recette

 Les glaces 3 boules :glace aux bananes#nice cream

 La boule mangue :
2 bananes glacées
2 cuillers de lait d’amandes calcium (sucré)
1 demi-mangue fraîche
Un peu de poudre de vanille

 La boule pomme-dattes
2 bananes glacées
1 demi pomme
3 dattes (trempes au préalable)
Une pincée de piment
2 cuillères de lait d’épeautre calcium

La boule chocolat:
2 bananes glacées
Du chocolat noir fondu dans le lait d’amande (tiède)
Une pincée de gingembre
(Quelques gouttes de sirop de châtaigne – alcoolisé)

 

Préparation

On met nos glaces dans le congélateur pour 30 minutes et après une attente (interminable) on peut les dévorer. Et ne vous inquiétez pas, le goût des bananes est très faible, et si vous ajoutez des ingrédients au goût plus fort (café, chocolat, alcool), presque indétectable. C’est un dessert fabuleux pour les végétaliens, mais aussi pour les omnivores qui prennent soin de leur ligne. C’est moins grave de faire un écart dans le cadre d’un régime amincissant pour manger un dessert à base de fruits qu’une « vrai » glace traditionnelle à base de crème, de sucre et d’ œufs.

la glace à la banane

Recette

 Conseils :

Si vos glaces restent longtemps dans le congélateur elles deviennent un peu trop dures et compactes – il n’y a pas de problème, on les laisse décongeler pendant 5-10 minutes (si les glaces sont restées 2 semaines et qu’ elles n’arrivent pas à retrouver leur structure onctueuse – on peut les remixer dans notre robot). C’est une étape que j’exécute très rarement, car on est trop gourmands – on est capables de manger des tonnes de glaces à la fois… à tel point que je pense qu’il doit exister un deuxième estomac, celui à desserts 🙂

Si vous êtes adeptes de goûts plus sucrés, je vous propose une astuce pour éviter le sucre: utilisez des dattes (variété « medjool »). Il suffit de les tremper dans de l’eau pendant 15 minutes, de les éplucher, d’enlever le noyau et de mixer la chair. Si jamais la consistance de votre caramel de dattes est trop dure et granuleuse, ajoutez un peu d’eau dans laquelle elles trempaient. Et voilà, vous avez un sucrant caramélisé peu calorique avec plein d’oligoéléments et antioxydants que vous pouvez ajouter dans toutes vos préparations.

Amusez vous bien

la glace a la bananela glace à la banane

 

Bon appétit