Apéro/ Brunch/ Entrée/ Plats/ Recettes/ Snacks

Frites au four

C’est dimanche – le jour du « brunch »… Pour précision, voici ma définition du brunch: l’opportunité de passer une demi-journée/une journée en pyjama avec un livre / film / série / magazine (tout dépend de mon humeur du jour) avec le grignotage autour de moi. Il va donc sans dire que mon dernier souhait c’est bien de passer plus de 10 minutes dans la cuisine… Mais, vous me connaissez bien, et vous savez donc déjà que le fait d’avoir envie de manger quelque chose d’agréable va de soi. Fort heureusement il y a une excellente solution à cela: des frites au four. C’est un plat délicieux, pas très calorique et qui ne demande (presque) aucun effort de préparation.
Si, en plus, nous avons notre houmous en frigo – on est peinards pendant au moins une demi-journée (voir toute la journée – cela dépend de la quantité de frites préparées). Ah, je vais vous donner aussi une recette de ketchup maison qu’on fait en 2 minutes.

 

Quel patate choisir

Mais avant de passer aux choses agréables – parlons sérieux, parlons « patates ». Savoir comment choisir de bonnes pommes de terre et savoir les stocker est une véritable science. Je suis une Polonaise d’origine, plus que la moitié de nos plats sont à base de pommes de terre donc à ce sujet je sais vraiment pas mal de choses….

En Pologne il n’y a pas de prise de tête. On a une patate « universelle » (en fait il y a des variations, mais bon, il n’y a pas vraiment de différences entre elles). Si j’avais demandé à mes amis Polonais « quels variété de pommes de terre vous mangez », ils m’auraient dit «bah, on mange patate « patate », quoi».

Ici en France, j’ai découvert de « vraies » variétés avec des VRAIES différences et ça complique les choses. Et, moi je n’aime pas quand les choses se compliquent, surtout pas dans la cuisine. J’ai fait une quête pour une patate parfaite, la plus polyvalente, la plus « confortable ». Et donc, la grande gagnante, la patate mutlti-usage est la variété Bintje. C’est une « valeur sûre » pour tous mes plats de base. C’est idéal pour les frites, purées, galettes, knödel, farces – m’enfin vous voyez, pour TOUT.

Patate verte et/ou avec des pousses

Donc une fois qu’on a choisi notre variété il faut maintenant savoir comment les stocker. Le plus grand problème qu’on a avec les patates c’est leur germination. Si jamais vous voyez que votre pomme de terre commence à avoir des petites pousses – bah… c’est foutu. Si vous avez un balcon/terrasse/jardin – vous pouvez les enterrer et récolter les pommes de terre vers le printemps/été. Mais c’est préférable de ne pas le manger – car la germination crée beaucoup de substances toxiques qui sont même soupçonnées d’être cancérigènes. (il y a plein de vidéos qui expliquent comment récupérer nos « restes » de nos légumes et les faire pousser chez soi). Ah, autre chose, si vos patates sont légèrement vertes elles ne sont plus comestibles non plus.

Comment stocker les patates

Comment alors conserver les pommes de terre sachant que la germination arrive parfois super rapidement. Tout d’abord achetez des pommes de terre bio car les produits utilisés contre la germination dans les lieux de stockage sont de provenance naturelle. Si elles ont sur elles encore un peu de sable – tant mieux – cela aide à la conservation. Et une fois à la maison on les garde à l’abri de la lumière et d’humidité et on les mélange avec quelques pommes. En fait les pommes dégagent naturellement une substance appelée éthylène qui s’avère être un produit parfait contre la germination (il ne la bloque pas entièrement, mais la ralenti efficacement).

Ah, une dernière chose : même si les pommes de terre ont l’air grises et moches – soyons doux avec elles : en les transportant il faut éviter de trop les bousculer, car les patates endommagées développent des maladies et pourrissent.

 

Délicieuses frites au four (et ketchup maison)

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
snack, plat fast-food
Serves: 2 persones
Prep Time: 10 min Cooking Time: 25 min Total Time: 35 min

Ingredients

  • 4 pommes de terre Bintje BIO
  • 2 cuillerées à soupe de l'huile d'olive
  • 1/2 c à café de sel
  • 1/ c à café de poivre (j'utilise poivre blanc - il est plus doux)
  • 1 c à café de paprika moulu
  • 1 c à café du cumin moulu
  • 1 c à soupe d'origan
  • 1/2 c à café du piment (c'est optionnel)
  • Ketchup:
  • 1/2 verre de concentre de tomates
  • 3 c à soupé de vinaigre de cidre
  • sel/poivre/ail en poudre et oignon en poudre et piment - les quantités selon goût
  • optionnellement - un peu du sirop d’érable

Instructions

1

Tout d'abord on lave bien les pommes de terre (car on va garder la peau).

2

Puis on coupe les pommes de terre d'abord en moitié et puis en les coupes en en quartiers d’épaisseur environ 1 cm.

3

On verse les patates coupés dans un saladier et on mélange avec de l'huile et les épices.

4

On réchauffe le four a 200°C, on étale le papier sulfurisé sur la plaque de four (j'utilise celle avec les grillage - comme ça on n'est même pas obligés de retourner les frittes en mi-cuisson) et on dépose les frites en les espacent légèrement.

5

Là, il suffit de mettre les frittes au four pour environ 20-25 minutes. Si vous utiliser la plaque plat de four - retournez les frites en moitié de cuisson pour qu'ils dorent de deux cotes).

6

Pour le ketchup - on mélange tout simplement le concentré de tomates avec le vinaigre de cidre. On ajoute une pincée du peu de sel, poivre, piment, ail et oignon en poudre. Si vous préférez le gout légèrement plus sucrée vous pouvez ajouter un peu de sirop d’érable.

BONNE DÉGUSTATION

Print Friendly, PDF & Email

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.