crepes12

Depuis que j’habite en France il y a une chose qui me fait bien rire : le nombre de fêtes catholiques au calendrier ! Je viens d’un pays considéré comme étant très catholique, mais je vous jure que vous avez des fêtes dont je n’ai jamais entendu parler:) Comme la Chandeleur, par exemple. Faire sauter les crêpes et lier cela à la présentation du Christ au temple, je ne vois pas le rapport entre les deux événements, mais je suis loin de juger les coutumes, car je trouve magique le fait d’avoir des traditions culinaires (si étranges soient-elles).

Les crêpes pour moi, c’est un sujet « sacré », chandeleur ou non ! Dans ma famille c’est mon père qui s’est spécialisé en crêpes et c’est vrai qu’il fait les meilleures crêpes du monde (eh, modestie;). Le problème est qu’il adore tellement faire « opérer la magie » qu’il ne partage sa recette avec personne. Il s’enferme dans la cuisine et en sort 2 heures après avec des tonnes de délicieuses crêpes toutes fraîches .

crepes10

J’ai appris à faire correctement mes crêpes à force d’alterner succès et échecs. Et quand enfin j’ai mis au point une recette s’approchant de celle de mon papa… je suis devenue végétalienne:) Tout le travail était à refaire. Et, vous le savez déjà, comme j’adore manger sainement, j’ai aussi adapté ma recette afin qu’elle ne soit pas trop calorique. Mais je dois avouer que mes crêpes sont vraiment très bonnes (modestie, encore;).

Je sais que la tradition de chandeleur veut que l’on mange les crêpes sucrées, mais moi j’adore les crêpes dans leur version salée. Ça reste une bonne alternative pour un plat de « résistance » qui change du riz et des pâtes. Les proportions de cette recette sont un peu « à la louche »… En fait l’histoire des crêpes est…compliquée. Il faut que la pâte soit liquide, en restant légèrement « pâteuse ». Je vous donne des « proportions » et des quantités, mais si jamais la pâte est trop épaisse, n’hésitez pas à ajouter un peu de lait végétal ou de l’eau (personnellement j’ajoute de lait, je trouve que ça donne plus du « corps » aux crêpes).

crepes11

 

Crêpes salées :

Ingrédients :

1 verre de son d’avoine (bien moulu)
1 verre de farine de blé complet (on peut utiliser de la farine « blanche »)
1 verre de lait de soja ou d’avoine (IMPORTANT : non sucré)
1 c à s d’huile d’olive
Une pincée de sel
1 c à c de bicarbonate de soude
4 c à s de maïzena
1 verre d’eau
Et …du « Cœur »

Je crois que vous avez déjà deviné (où vous allez apprendre) – pour remplacer les œufs nous allons utiliser de la Maïzena mélangée avec de l’eau (on mélange quatre cuillères à soupe de maïzena avec un demi-verre d’eau – il faut que le mélange soit parfaitement homogène, on ajoute de l’eau si ce n’est pas le cas)…

Préparation :
  1. On mélange un verre de son d’avoine (préalablement moulu) avec un verre de farine de blé complet (complet, car on essaye de faire une recette allégée en calories) et un verre de lait
  2. On mélange le tout avec un batteur (« manuel » – pas de robot cette fois-ci, je trouve que les crêpes sont meilleures quand on rajoute un peu d’huile de coude – d’où le « cœur » dans la liste des ingrédients).
  3. On ajoute notre « faux œuf » et on bat la pâte à crêpes.
  4. Si c’est trop compact on ajoute un peu d’eau et si c’est trop liquide on ajoute un peu de farine.
  5. On laisse notre préparation se reposer pendant environ une heure.Astuce : Si vous préférez manger vos crêpes en version « sucré », la recette est facilement adaptable, au lieu de sel on ajoute 2 c à s de sucre.

 

 

Maintenant nous pouvons préparer les farces.

Farce aux champignons

Ingrédients :crepes7

10-15 champignons cultivés (ou champignons de paris)
1 oignon
Du poivre
Du sel
1 c à c de gingembre
1 c a c de curry madras
une pincée de piment
1 verre de vin blanc
1 cube de bouillon de légumes
De la crème végétale
½ c à c d’ail en poudre
2 c à c de Persil frais (ou surgelé)

  1. On coupe l’oignon en petit dés et on le fait sauter avec une cuillère d’ huile d’olive.
  2. On lave les champignons et on les coupe en petits morceaux.
  3. On ajoute les champignons à la poêle avec notre oignon déjà translucide.
  4. On laisse cuire les champignons avec un peu de sel et de poivre entre 5 et 10 minutes.
  5. On ajoute un verre de vin et on le fait flamber.
  6. Pour le goût je vous propose d’ajouter une petite cuillère de gingembre et une pincée de piment.
  7. Une fois que la cuisson est finie nous allons enlever la moitie de la préparation pour en faire plus tard une sauce.
  8. On continue a cuire l’autre partie des champignons avec un demi cube de bouillon de légumes mélangé avec un demi verre d’eau.
  9. Quand l’eau on ajoute une cuillères a soupe de crème végétale.

Un conseil – si vous n’êtes pas au régime, vous pouvez ajouter quelques marrons cuits a votre préparation.

crepes8

Sauce aux champignons :

  1. On reprend la deuxième moitie des champignons et on ajoute un bon graaand verre du vin blanc, on laisse cuire 5 minutes.
  2. On ajoute un peu d’eau (un demi-verre) mélangé avec un demi cube de bouillon de légume.
  3. Personnellement j’ajoute aussi un peu de l’ail en poudre pour un goût plus prononcé.
  4. A la fin de la cuisson on ajoute un peu de « crème fraîche » végétale (même si j’essaye d’utiliser peu de soja j’utilise la crème de soja pour mes sauces, l’avoine est trop prononcé au niveau du goût, l’amande est trop liquide, et l’épeautre trop sucrée).
  5. Avant le service on ajoute le persil finement haché pour que la sauce ne soit pas trop fade.

crepes9

Farce au potimarron

Ingrédients :

Un demi-potimarron cuit au four
Un verre de noix de cajou (trempées dans l’eau)
Des épices :
1 c à c de gingembre,
1 c à c de piment,
1 c à c de curcuma,
1 c à c de curry,
1 c à c de cumin
du sel et du poivre
Une boite de crème végétale
2 cuillers à soupe de levure maltée douce

Préparation :
  1. Tout d’abord il faut bien laver le potimarron, le couper en 2, et enlever des pépins.
  2. On dépose le potimarron au four et de le laisser cuire a 180 ° durant 20 minutes.
  3. Une fois que c’est cuit il faut gratter le potimarron (la peau donnera un goût trop prononcé).
  4. Nous mettons tous les ingrédients dans un robot-mixeur, et on lui laisse faire son boulot.
  5. De temps à autre il faudra gratter le farce, pour qu’il soit mixé dans la façon homogène (pendant ce temps là, on peut boire un verre de vin… il doit nous en rester un peu encore;))

crepes13

Cuisson des crêpes

  1. Nous vérifions notre pâte à crêpes – elle doit être toujours légèrement liquide. Si ce n’est pas le cas (ce qui peut arriver si on utilise le son d’avoine qui est très « gourmand » en eau) il suffit d’ajouter un peu de lait et mélanger de nouveau.
  2. Si votre poêle ne permet pas de faire cuire des pâtes sans matière grasse étalez une très, mais très fine couche d’huile (une astuce de mon papa – on peut l’étaler avec une pomme de terre crue, coupée en 2).
  3. On étale une louche de pâte sur la poêle, on laisse cuire doucement, et quand les bords de notre crêpe commencent à dorer, on la retourne. Et on fait ça jusqu’à notre dernière louche de pâte. (Ajoutez du lait au fur et au mesure si la pâte s’épaissit).

Il nous reste à farcir nos pâtes, et les servir avec de la sauce. Les crêpes farcies aux champignons ne se fâcheront pas si on les chauffe au four, mais celles avec le potimarron sont meilleures froides.

crepes14

Bon appétit