correction2

Hello mes Veglovers. Je suis actuellement à Portland en Oregon, la ville la plus veg-friendly au monde (vraiment je vous mets au défi de trouver une ville plus « green » !). Pour le moment je m’imprègne de l’ambiance (et je mange dans les meilleurs restos vegans de la galaxie), je vais partager mes sensations très bientôt. Ici c’est le printemps, ou presque, on voit sortir ici et là les premières fleurs dans les jardins, il fait beau, le soleil brille… et je vais vous parler de l’amour… Bah oui, Saint Valentin oblige… Mais pas de l’amour « en couple »… beurk, non, pour cela il y a déjà tout un marketing sucré qui nous agresse depuis un moment dans chaque vitrine. On va parler de l’Amour avec un grand « A »;)

correction5

L’Amour n’est pas limité

Cette fête me rend un peu triste… Même si on célèbre l’amour, cela reste plutôt excluant puisque les seules personnes qui la fêtent sont celles qui sont en couple… L’amour peut il se réduire uniquement à la relation entre deux personnes qui décident d’être ensemble ? C’est terrifiant qu’on associe l’amour à une relation somme toute égoïste… On l’offrirait seulement à un être « choisi » pour lui donner de la valeur, de l’importance (où je ne sais pas quelle autre raison)… Et probablement parce qu’on espérerait recevoir la même chose en retour… On considérerait ce sentiment comme une « marchandise » – ça entrerait dans une relation « donnant-donnant »… Le pire étant que souvent les gens sont frustrées, car ils ne reçoivent pas ce qu’ils espèrent…

La deuxième chose très triste liée à la restriction de l’amour au couple est son côté limitant… On donne notre amour a un nombre restreint de personnes comme si celui-ci était quantifiable et qu’on risquait d’épuiser nos ressources.

correction4

L’amour est une des rares ressources inépuisables

Et si au lieu de considérer la Saint Valentin comme une fête « des couples » on la considérait réellement comme une fête de l’Amour ? Celui qu’on pourrait donner a tout le monde (et que finalement on ne donne pas) ?

Matthieu Ricard (je sais, je le cite souvent, mais « Plaidoyer pour l’altruisme » m’a fortement marquée) écrit que dans chaque personne il y un enfant, et un enfant qui a besoin de recevoir de l’amour… même si c’est notre voisin insupportable. Et que le plus beau geste que l’on puisse faire envers autrui est de lui donner notre cœur… (il parle par exemple des infirmières qui travaillent avec des patients mourants… pour qui elle ne peuvent pas faire grand-chose. Et l’empathie qu’elles ressentent finit par générer de la frustration et du désespoir… car l’empathie ici n’apporte pas de solutions. Les infirmières les plus heureuses sont celles qui ont pu dépasser ce sentiment…et qui au lieu d’une trop grande empathie parviennent à donner de l’amour à leurs patients sans apitoiement inutile.. Les patients et les infirmières sont dorénavant tous les deux apaisées…).

 

correction3

S’aimer soi-même

Et que faire avec l’enfant qui habite en nous? L’aimons nous ? Aimons nous notre vie? Nos choix ? Et nos défauts ? On ne peut pas « exiger » des autres qu’ils nous aiment si on ne leur montre pas l’exemple… Pour apprendre à s’aimer il y a une technique assez reconnue (même si j’avoue qu’elle est un peu schizophrène;)). Il nous faut faire cohabiter en nous, en toute conscience, l’enfant et l’adulte… À chaque fois que l’on se trouve mal, que l’on se retrouve confrontés à l’échec, il faut nous accepter notre faiblesse et devenir cet enfant vulnérable…mais il faut également devenir le parent rassurant qui prend dans ses bras cet enfant et lui dit : je T’aime, peu importe ce qui se passe tu mérites d’être aimé… Je sais que ça sonne bizarrement, mais essayez de le faire, ça peut faire des merveilles….

correction6

Le chocolat pour tout le monde

Je ne suis cependant pas moine bouddhiste et il m’arrive d’être de mauvaise humeur (et quand j’y réfléchis bien, je constate que ma mauvaise humeur vient souvent d’un manque d’amour pour moi-même). Et je travaille sur ce concept enfant/parent:)… par contre j’ai des quantités d’amour à donner aux autres… Ma façon de montrer aux gens que je les aime est de leur distribuer des petits cadeaux home-made et ils prennent souvent la forme de gâteaux ou de chocolats… je les distribue même aux épiciers du coin, chez qui je fais les courses quotidiennement;)

 

Alors je vous propose aujourd’hui de préparer des chocolats faits maison pour les distribuer à vos amis (et aussi pour les manger) avant et pendant la Saint Valentin, histoire de laisser l’amour se répandre un peu plus loin que les limites du couple !… Et bien sûr, vu que l’on souhaite que les personnes aimées soient en meilleure santé possible on va leur proposer des chocolats remplis de bonnes choses.

Allez je vous aime !! (je vous jure, l’ambiance de Portland me rend étrange;) Une semaine de plus ici et je vais fondre…blurb ! au secours;))

Chocolat au thé matcha

Ingrédients:coco-matcha

1 verre de coco râpée
10 dattes variété medjool
1 c à s de thé matcha (vu le prix du produit on peut en ajouter un peu moins)
10 grammes de gingembre confit
1 c à c de poudre de vanille
4 c à s d’huile de coco
1 verre de pépites de chocolat noir (BIO, bien évidement)
Une pincée de sel d’Himalaya

Préparation :

Étape I – masse coco matcha
1. On commence par tremper les dattes dans l’eau pendant 15 minutes. les dénoyauter et enlever la peau.
2. On dépose dans notre robot la coco râpée, 4 dattes et 2 cuillères à soupe d’huile de coco et de la poudre de vanille et on laisse travailler pendant 5 minutes (en l’arrêtant régulièrement pour gratter un peu les bords afin que notre préparation soit homogène)
3. Quand la masse de coco est bien soyeuse on ajoute notre thé vert (en poudre) et on laisse tourner le robot pendant une minute de plus.
4. À la fin on mélange manuellement le gingembre confit coupé en tous petits morceaux.
5. On remplit des moules de diverses formes (moi j’ai des petits rectangles) et on pose la masse dans le congélateur.

choco matcha collage 1

Étape II – Caramel
1. On mixe dans le robot 6 dattes avec du sel, un peu d’eau de trempage des dattes et une cuillère à soupe d’huile de coco
2. On dépose la couche de caramel sur la masse coco matcha.
3. On peut doubler la dose de « caramel », ce n’est pas un souci, ça ne dépend que de votre envie de calories (les dattes ne sont pas aussi caloriques que le sirop d’érable, mais ça reste un sucrant).

coco-matcha9pt

Étape III – Chocolat
1. On attend 1 heure pour que nos « chocolats » gèlent bien dans le congel.
2. Une fois que la masse coco-matcha-caramel est bien dure on va faire fondre le chocolat au bain-marie, on ajoute une cuillère restante d’huile de coco et on recouvre nos chocolats.
3. On remet les chocolats dans le frigo et on peut les déguster à peine une heure plus tard.

coco-matcha13pt

Boules d’amande et whisky;) au chocolat

Ingrédients:boules choco pt

1 verre de noisettes moulues
1 verre de son d’avoine
1 verre d’amandes décortiquées entières
6 dattes variété medjool
4 c à s d’huile de coco
5 c à s de whisky
1 c à c de poudre de vanille
1 pincé de sel d’Himalaya
1 verre de pépites de chocolat BIO

Préparation :

1. tout d’abord on commence par tremper les dattes dans l’eau pendant 15 minutes puis les éplucher et dénoyauter.
2. On trempe aussi les amandes entières dans du whisky.
3. On place dans un robot: les noisettes, le son d’avoine, les dattes, 3 cuillères d’huile d’olive, la poudre de Vanille et une pincée de sel et on le laisse travailler pendant 5 minutes.
4. On ajoute dans le robot (dans la masse de noisettes) les amandes qu’on a fait tremper préalablement dans du whisky (mais on laisse à coté une quinzaine d’amandes entières) (avec le whisky).

boules choco mozaique
5. Quand la préparation est homogène on n dépose la masse de noisettes-avoine-amandes dans les petites moules (j’ai utilisé les moules pour les lolipops). Au milieu de notre boule on place une amande trempée dans le whisky et on la recouvre avec le reste de notre « masse ».

boules choco collage
6. On pose nos petites boules dans le congélateur pour 1 heure.
7. Après avoir ressorti les boules déjà congelées, on prépare le chocolat : on fait fondre les pépites de chocolat au bain-marie avec une cuillère d’huile de coco.
8. Les boules sont prêtes à déguster après 1 heure dans le frigo…

boules choco6pt

Attention… On aura du mal à les offrir aux autres:)

boules choco8ptboule choco 7

Bon Appétit