Trouver une chaussure de sport complètement écologique est vraiment difficile. Nous avons tous un certain impact sur la planète, même si nous aurions aimé être les plus zéro déchet. C’est la même chose pour les fabricants de chaussures. Cependant, après avoir passé deux jours à disséquer les producteurs qui proposent des chaussures «écologiques», j’en ai trouvé quelques-unes qui méritent d’être mentionnées. Il ne s’agit pas ici d’un article sponsorisé – c’était vraiment mon désir de trouver les paires de chaussures de sport les plus écologiques.

La mission presque impossible de trouver des baskets « green »

Vous remarquerez que je ne présente que des entreprises européennes. Je pense que si nous voulons faire le choix écologique, nous devons d’abord voir s’il est possible de le faire à l’échelle « locale » et européenne. Bien que je salue certains entrepreneurs qui essaient de stimuler l’économie dans les pays sous-développés, je pense qu’il ne faut absolument pas négliger l’empreinte carbone laissée pendant la transportation.

Mes critères sont peut-être stricts, mais cela vous permettra de choisir une chaussure qui a vraiment le moins d’impact sur l’environnement.

CAURUS

CAURUS. S’il s’agit de baskets de ville, j’ai sélectionné cette marque qui malheureusement pour le moment n’a créé qu’une mini-collection pour homme. J’apprécie leur utilisation du chanvre – c’est un tissu écologique par excellence. Il pousse sur toutes les qualités de sols, n’a besoin que d’eau de pluie et ne nécessite pas de pesticides. Pour l’intérieur de leurs chaussures, ils utilisent des vêtements recyclés – qui sont retissés en toile. Ce que j’aime le plus, c’est leur transparence totale. Chaque étape de leur processus est bien expliquée et compréhensible. De plus, ils offrent de recycler complètement les chaussures usagées. Ils sont responsables de s’assurer que chaque partie de leurs chaussures laisse le moindre impact. Dommage que leur collection soit limitée à des baskets pour hommes.

Caurus ÖTZI – 130 Euros

ANGARDE

ANGARDE. J’apprécie aussi l’approche verte d’Angarde et sa collection de baskets, espadrilles et slippers pour tout public : femmes, hommes, enfants. Ils utilisent des matériaux recyclés et durables. Le côté très positif est sa fabrication européenne. Et ce qui est vraiment appréciable, c’est leur engagement à recycler 100% des chaussures usagées – ils offrent même 15% de réduction pour une nouvelle paire. Ce qui, de plus, est non-négligeable, c’est qu’ils offrent même de recycler des chaussures d’autres marques. La marque est pleinement consciente que même si nous donnons au plastique une seconde vie, il finira souvent comme un déchet. Ainsi, leur mission est de s’assurer que chaque article est recyclé.

ZOURI

ZOURI. J’aime aussi les chaussures Zouri – une marque portugaise qui utilise du cuir d’eucalyptus (pinatex), des bouteilles recyclées et du caoutchouc naturel. La marque privilégie l’utilisation du lin et du chanvre – même si elle recourt aussi au coton bio. La conception des baskets est super agréable – et la couleur du cuir de l’ananas est vraiment intéressante. Le Pinatex est une fibre fabriquée à partir d’ananas – il est presque entièrement biodégradable. Il n’y a qu’une seule couche de revêtement qui n’est pas organique – mais il est nécessaire de prolonger la durée de vie des tissus. (Pinatex se donne néanmoins pour mission de trouver une solution complètement biodégradable d’ici peu de temps.)

WAKAME Paprika – 129 Euros

1083

1083. C’est une marque de vêtements française. Ce que j’aime dans le concept, c’est que la fabrication ne dépasse jamais 1083 km. Et même si la marque utilise du cuir – il vient d’Europe et est tanné sans l’utilisation de chrome. En outre, la semelle est cousue pour pouvoir utiliser uniquement la colle à base d’eau. Je trouve très courageux de se lancer dans la production 100% française, de donner un second souffle aux ateliers locaux et en faisant grande attention à l’empreinte carbone. Il faut les soutenir.

Natural World

Natural world – je ne suis pas totalement fan de leur design, mais on peut trouver des pépites. La marque est basée en Espagne. Les chaussures sont fabriquées avec du coton biologique et du caoutchouc naturel. L’usine réutilise ses propres déchets, ce qui lui permet de réduire de 30 % l’achat de matières premières.

Old Blossom – 49 Euros

Print Friendly, PDF & Email

This post is also available in: Anglais