décembre 2015

Soirée veggie burger

burger 22 petit

« Mince, je suis invité chez les vegans… Qu’est-ce qu’on va manger : de la mâche, de la roquette ou de la laitue ? Quelle salade se marie avec le champagne ? Allez, je vais cacher des chips dans mon sac à main… » Si vous êtes vegans et vous voulez inviter des amis pour le 31, il se peut que ce soient les pensées qui traversent leur esprit…

Pour les omnivores, imaginer un repas 100% végétal n’est pas une idée très sexy. En fait d’après mon expérience ils imaginent : salade, tomate et pâtes (de plus sans aucune sauce). Une soirée avec des vegans doit être une idée terrifiante pour eux. Moi j’ai trouvé une solution pour non seulement satisfaire mes amis mais carrément les pousser à s’inviter chez moi;) cette idée géniale ce sont des burgers. Parce que dites-moi, connaissez-vous quelqu’un qui n’aime pas les burgers ?

Joyeux Noël…et après Noël :)

passion1pt

J’ai une longueur d’avance sur vous. J’ai déjà consommé mes premiers repas de Noël (ceux que j’avais concoctés pour vous dans mon petit e-book) , et je suis déjà dans les affres des premières résolution post-abus (bien qu’il me reste toujours les vrais repas de fêtes à passer! Ouch !). Je sais donc exactement ce que vous allez ressentir demain et après demain, après avoir mangé toutes les douceurs de Noël:)

nous1bis pt

Le pire étant le matin au réveil… quand l’estomac, bien dilaté par des festins pantagruéliques réclame sa nouvelle portion de friandises. Nos yeux sont encore fermés qu’il se rappelle déjà bruyamment à notre bon souvenir… On va donc le remplir, ce maudit estomac…mais intelligemment pour éviter la catastrophe sur la balance la semaine prochaine… avec des petits-déj magnifiques, pleins de couleurs et qui vont nous apporter une vraie sensation de satiété sans trop de calories.

Noël en vert – E-book (gratuit)

logo noel 4C’est toujours comme ça dans la vie : on a l’impression d’avoir plein de temps, on est large… et d’un coup la dead-line s’approche. Je vous parle de Noël, chaque année, la même histoire se répète, à peine 1er décembre arrivé et d’un coup on est quelques jours avant Noël… Je m’étais promis de sortir un E-Book en Pdf (en téléchargement gratuit) avec des recettes de Noël… Et comme avec tous mes cadeaux j’étais prise par le temps… Donc j’ai travaillé comme une folle (bon, disons, comme un lutin du père Noël) pendant une semaine pour tout préparer, photographier, rédiger et mettre en page… pour vous faire plaisir:) Il reste une chose que je ne vais pas partager avec vous directement : manger tout ça:) Oh oui, en 3 jours vous aurez tout consommé… Bon, nous, la bûche nous attend encore au congel… car c’était déjà trop:) Je peux ainsi témoigner que vous n’allez pas mourir de faim:)

Je sais à quel point les premiers Noëls en tant que végétalienne peuvent être difficiles. On a l’impression que les plats « traditionnels » vont nous manquer, qu’on n’aura rien d’intéressant à se mettre sous la dent… Je me rappelle mon premier Noël sans produits laitiers (parce que sans viande je n’ai toujours connu que ça quasiment). Pour mes premières fêtes j’ai préparé des champignons en croûte avec une sauce aux morilles (celle recette que vous allez trouver dans l’e-book)… et, heureusement, j’en avais fait beaucoup, car d’un coup tout le monde préférait mon plat:) comme quoi ce n’est pas la « composition » du plat qui compte, maïs son goût:) donc gardez la tête haute:) Vous allez bluffer vos convives. Et je vous assure que non seulement les plats sont délicieux, mais aussi faciles à préparer:) et au cas ou vous fatigueriez dans la cuisine, n’oubliez pas qu’on cuisine avec de l’alcool:) C’est une raison de plus qui fait que j’adore réaliser des plats de fêtes… porto, whisky, vin blanc… On est heureux dans la cuisine;) C’est ce que je vous souhaite:) du bonheur:)

Joyeux Noël en vert:)

 

Et voilà mon E-book pour vous :

Noël en Vert [PDF avec photos « normales » – 1,9 Mo]

Noël en Vert [PDF avec photos « HD » – 36,9 Mo]

Entre parenthèses… la tarte aux poireaux…

os 3Les fêtes approchent à la vitesse de la lumière. Nous sommes tellement habitués à être envahis par des pères Noëls dès le mois de novembre qu’on se dit qu’on a plein de temps jusqu’à Noël… Eh non ! Le temps est sans pitié, il court, il court et bientôt on sera plongé dans les fêtes… Pour ma part je ne suis pas prête ! Et vous ? Où en êtes-vous ?

Aujourd’hui je ne vous parlerai pas encore de menu de réveillon, même si j’y travaille… Je vous promets dans quelques jours un article intitulé « Noël en vert » pour vous montrer comment festoyer sans viande, vous aurez ainsi le temps d’anticiper vos emplettes et préparations.

(Essayer de) Vivre sans fromage

salade grecque vegan

On met le pied sur un terrain glissant… Ok, on peut remplacer le lait de vache par les laits végétaux, ce n’est pas si difficile. Mais ne pas manger de fromage ? Qu’est-ce qu’on va alors manger pour l’apéro, avec du vin ? Qu’est-ce qu’on va grignoter avant le dessert ? Et plus de pizza 4 fromages ? Plus de fondue ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, je tiens à rappeler que je suis loin de juger les habitudes alimentaires de quiconque, je veux que vous vous sentiez bien dans mon petit monde, peu importe que vous soyez omnivores, végétariens ou végétaliens. Si vous lisez mes mots cela veut dire que vous êtes curieux des divers moyens d améliorer votre vie et ça me touche déjà. Je veux vous montrer que le véganisme n’est pas un « monstre vert », c’est la façon la plus facile de prendre soin de notre santé et surtout c’est un petit geste pour nous mais grand pour la planète et le bien être animal (et la lutte contre la famine, la déforestation, l’émission de gaz a effet de serre… une façon d’apporter sa pierre a l ‘édifice dans ce période de COP21).

feta végan